Actualité des crypto-monnaies : BTC.com, BitKeep & Defrost Finance piratés, la Corée du Nord a volé 1 000 NFT, le Japon va lever l’interdiction des Stablecoins

Sead Fadilpašić
| 4 min read
Source : AdobeStock / Montri

Voici un résumé quotidien de l‘actualité des crypto-monnaies et des blockchains. Découvrez les informations les plus récentes sur les crypto-monnaies.

Actualités sur la sécurité

  • L’important pool minier de crypto-monnaies BTC.com a subi une cyberattaque le 3 décembre. Cette nouvelle a été annoncée aujourd’hui par sa société mère, BIT Mining Limited. Elle a déclaré que “certains actifs numériques ont été volés”, dont environ 700 000 dollars d’actifs appartenant aux clients de BTC.com et 2,3 millions de dollars d’actifs appartenant à la société mère. Elle a communiqué l’incident aux autorités en charge de l’application de la loi à Shenzhen, en Chine.
  • Le portefeuille de crypto-monnaie BitKeep a confirmé avoir été piraté. Il affirme : “On soupçonne que certains téléchargements de paquets APK ont été détournés par des pirates et ont été installés avec du code implanté par ces derniers. Si vos fonds sont volés, l’application que vous téléchargez ou mettez à jour peut être une version inconnue (version de sortie non officielle) détournée.” Il a exhorté les utilisateurs à transférer les fonds vers un portefeuille provenant de sources officielles (Google Play ou App Store) et à utiliser l’adresse du portefeuille nouvellement créé, car il se pourrait que l’ancienne version soit dévoilée aux pirates”.
  • Le protocole de finance décentralisée Defrost Finance a annoncé avoir été piraté le 23 décembre, précisant qu’il s’agissait d’une “attaque de prêt flash. Celle-ci a conduit au drainage des fonds dans la V2”, tandis que “le même pirate, ou un autre, a également réussi à voler la clé du propriétaire pour une deuxième attaque beaucoup plus importante sur la V1.” La société de sécurité blockchain Peckshield a toutefois mentionné des “renseignements provenant de la communauté”. Selon elle, l’exploit pourrait avoir été un coup monté avec des pertes de 12 millions de dollars. La société de sécurité blockchain Certik a écrit qu’elle “a tenté de contacter plusieurs membres de l’équipe, mais n’a pas eu de réponse.”
  • Un portefeuille de crypto-monnaie lié au groupe APT (advanced persistent threat) nord-coréen a volé 1 055 jetons non fongibles (NFT) cette année. Selon un rapport de la société de sécurité blockchain SlowMist, ce portefeuille a gagné 300 ETH grâce à leur vente. Selon ce rapport, “Le groupe APT nord-coréen a ciblé les utilisateurs de crypto-monnaie et de NFT avec une campagne d’hameçonnage en utilisant près de 500 noms de domaine différents”.

Actualités sur la réglementation

  • Selon Nikkei, l’Agence des services financiers (FSA) du Japon lèvera l’interdiction de la distribution nationale de stablecoins émis à l’étranger dès 2023. En effet, Nikkei nous apprend que “Si le paiement à l’aide de stablecoins se répand, les envois de fonds internationaux pourraient devenir plus rapides et moins chers”.

Actualités juridiques

Selon Bloomberg, la juge fédérale américaine chargé de superviser l’affaire de Sam Bankman-Fried, fondateur de la plateforme FTX, s’est récusé. Ronnie Abrams a déclaré dans une ordonnance du tribunal vendredi que le cabinet d’avocats Davis Polk and Wardwell LLP, où son mari est associé, a conseillé FTX en 2021. Elle affirme que “Mon mari n’a eu aucune implication dans aucune de ces représentations. (…) Néanmoins, pour éviter tout conflit possible, ou l’apparence d’un conflit, le tribunal se récuse par la présente de cette action”, aurait-elle déclaré.

Actualités relatives aux plateformes d’échange des cryptos

  • Bitget a déclaré avoir lancé “MegaSwap”, une nouvelle fonctionnalité sur sa plateforme qui permet aux utilisateurs de négocier ou d’échanger leurs actifs numériques contre plus de 10 000 crypto-monnaies dans un environnement financier décentralisé (DeFi). Les utilisateurs peuvent accéder aux échanges via huit blockchains et dix plateformes d’échange décentralisées (DEX). Cette fonctionnalité leur permettra de trader tout en restant sur la plateforme de Bitget.