Accueil ActualitésActualités Bitcoin

L’Arménie ouvre une ferme de minage gigantesque

Par Tim Alper
L’Arménie ouvre une ferme de minage gigantesque 101
Source: iStock/eclipse_images

Le gouvernement arménien a présidé à l'ouverture de ce qu'il prétend être l'une des plus grandes fermes de minage de cryptomonnaies au monde. Lors d'une cérémonie dans la capitale, à Erevan, le Premier ministre par intérim, Nikol Pashinyan, a été rejoint par le chef du consortium qui a construit la mine, le milliardaire arménien Gagik Tsarukyan.

Selon les médias, Yerkramas, Tsarukyan affirme que la construction de la ferme, issue de son conglomérat du Multi Group, a coûté environ 50 millions de dollars et a été équipée de 3 000 rigs de minage. L'entreprise prévoit augmenter ce nombre à 12 000 dans un avenir proche.

La ferme minera du Bitcoin et de l’Ethereum. Yerkramas indique que l'installation est basée sur deux étages: le rez-de-chaussée est un centre d'affaires et de gestion et l’étage supérieur est dédié aux serveurs et aux équipements.

L’Arménie ouvre une ferme de minage gigantesque 102
Gagik Tsarukyan. Source: tsarukyan.am

Les médias ont annoncé que Tsarukyan et Pashinyan, qui avait remis sa démission de son poste il y a deux jours dans le but d'organiser des élections anticipées, ont été rejoints par des hommes d'affaires chinois, sud-coréens, des Émirats arabes unis et "de nombreux autres pays" pour la cérémonie d'ouverture.

Tsarukyan aurait déclaré: “Des invités arrivent en Arménie en provenance de près de 40 pays [pour voir la mine]. C’est une étape importante dans le développement du secteur des technologies de l’information en Arménie, d’autant plus que les représentants du monde des affaires étrangers envisagent de rencontrer des membres du gouvernement pour en savoir plus sur les possibilités de réaliser de nouveaux investissements plus importants dans l’économie arménienne”.

La ferme recevra dans un premier temps environ 50 MW d'électricité d'une centrale thermique, avec "un accord" pour augmenter la capacité de production de 200 MW, selon Armenpress.

Regardez l’ouverture de la ferme de minage:

Plus tôt dans l’année, le gouvernement du pays a légalisé l’activité du minage en prévision de l’ouverture de la ferme, bien que le trading des cryptomonnaies reste illégal en Arménie. Le pays a annoncé qu’il envisageait de créer une zone économique franche pour les sociétés étrangères de crypto et de blockchain, à l’instar du Hi-Tech Park en Biélorussie et du centre financier international Astana au Kazakhstan.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles