Binance Pool lance un service d’inscription pour les Bitcoin Ordinals

Benoit de Jessey
| 3 min read

Binance Pool a récemment inauguré son « Service d’Inscription Ordinals » permettant aux utilisateurs d’inscrire des données supplémentaires sur des satoshis individuels. Cette avancée majeure « transforme » ces satoshis en Tokens Non Fongibles (NFT), ouvrant ainsi de nouvelles perspectives dans l’univers des actifs numériques.

Le concept d’Ordinals

Les Ordinals incarnent une véritable révolution dans la manière dont les satoshis (la plus petite unité d’un Bitcoin) sont perçus et utilisés. Chaque Ordinal est un numéro unique attribué à un satoshi en fonction de sa date de minage. Ce système permet d’inscrire des données supplémentaires directement sur ces unités, les rendant ainsi uniques et traçables sur la blockchain. En permettant de transformer des satoshis en NFT, Binance Pool ajoute une nouvelle dimension à la polyvalence et à l’utilité du Bitcoin. 

https://twitter.com/binance/status/1697193838073327717?s=20

Pour accéder à ce service novateur, les utilisateurs doivent remplir deux conditions essentielles. Premièrement, ils doivent disposer d’une adresse Taproot, évolution récente du protocole Bitcoin qui améliore l’efficacité et la confidentialité des transactions. Deuxièmement, une vérification d’identité (KYC) est requise. Ces mesures garantissent non seulement un niveau de sécurité élevé mais aussi une conformité réglementaire rigoureuse. 

Implications techniques et fonctionnelles

Le service va bien au-delà de la simple inscription de texte. Il permet d’inscrire une variété de données, y compris des images et des vidéos. Ces inscriptions sont ensuite stockées de manière permanente sur la blockchain Bitcoin, ce qui signifie que les données inscrites deviennent immuables et indélébiles. Bien que le service offre une grande flexibilité, il est important de noter certaines limitations. La taille des fichiers inscrits est limitée à 300 Ko, ce qui peut nécessiter une compression ou un redimensionnement des données. De plus, des frais de transaction sont appliqués, calculés en fonction du réseau Bitcoin, ce qui pourrait influencer la décision des utilisateurs quant au type et à la quantité de données à inscrire. 

Quel impact pour le marché des NFTs ?

L’introduction de ce service par Binance Pool pourrait radicalement changer la perception des NFT et de la blockchain Bitcoin. Jusqu’à présent, la plupart des NFT étaient associés à des blockchains comme Ethereum. Ce nouveau service élargit le champ des possibles en intégrant les NFT dans l’écosystème Bitcoin, ce qui pourrait avoir des implications profondes sur leur utilité et leur valeur intrinsèque. Ce développement représente également une multitude d’opportunités pour divers acteurs du marché. Les créateurs d’art numérique, les collectionneurs et même les investisseurs pourraient trouver de nouvelles voies pour diversifier leurs portefeuilles d’actifs numériques. En outre, cela pourrait stimuler la création de nouveaux outils et plateformes dédiés à la gestion et au commerce des NFT basés sur Bitcoin.

Règlementation

L’exigence d’une adresse Taproot et d’une vérification d’identité (KYC) ajoutent une couche supplémentaire de sécurité et de légitimité au service. Binance se réserve le droit de modifier ou d’annuler ce service à tout moment, conformément aux termes et conditions énoncés dans leur annonce originale.

Le Service d’Inscription Ordinals de Binance Pool marque une étape significative dans l’évolution des fonctionnalités de la blockchain Bitcoin. En permettant l’inscription de données supplémentaires sur des satoshis individuels, ce service élargit les possibilités liées à la propriété numérique et à la gestion d’actifs sur le réseau Bitcoin.

Source : Binance