Accueil Actualités

Aidez Binance et gagnez 25 bitcoins

Par Sead Fadilpašić
Aidez Binance et gagnez 25 bitcoins 101
Source: Instagram, Binance

Il y a beaucoup de rumeurs dans la cryptosphère selon lesquelles Binance aurait été attaqué. Cependant, la déclaration par l'équipe de sécurité Binance précise que c'est faux. Selon eux, un individu non identifié aurait menacé et harcelé l'échange, "exigeant 300 BTC (3,5 millions USD) en échange de la rétention de 10 000 photos en lien avec les données de KYC de Binance". Pour aider Binance à identifier cette personne, une récompense de 25 BTC (288 512 USD) est offerte.

La déclaration précise que la personne a refusé de fournir "des preuves irréfutables" du vol de données et "a commencé à les distribuer au public et aux médias". Selon la déclaration, le pirate informatique prétend disposer d'informations KYC issues de multiples exchanges. "Si vous êtes en mesure de fournir des informations permettant d'identifier cette personne et de nous permettre de poursuivre l'individu par le biais d'une action en justice, nous vous proposerons une récompense pouvant aller jusqu'à 25 BTC, en fonction de la pertinence des données fournies".

La cryptosphère a tiré la sonnette d'alarme aujourd'hui suite à la diffusion de photos publiées sur un groupe Telegram, ce qui semble indiquer que les données de Binance KYC ont été à nouveau piratées, ainsi que de photos de clients avec leurs informations personnelles qui ont été mises en ligne à la vue de tous.

Cependant, selon Binance, “Il existe des incohérences dans la comparaison de ces données avec celles de notre système. À l'heure actuelle, rien n'indique que des images KYC ont été obtenues de Binance, ces images ne contenant pas le filigrane numérique imprimé par notre système".

"Les forces de l'ordre concernées ont été contactées et nous travaillerons en étroite collaboration avec elles pour poursuivre cette personne. [...] Nous enquêtons toujours sur cette affaire pour en déterminer la légitimité et la pertinence", a déclaré la société, ajoutant que "leur équipe de sécurité travaille dur à la recherche de toutes les pistes possibles pour tenter d’identifier la source de ces images".

"Lors de l'examen initial des images rendues publiques, elles semblent toutes être datées de février 2018, date à laquelle Binance avait passé un contrat avec un fournisseur tiers pour la vérification KYC afin de traiter le grand nombre de demandes à cette époque", ont-ils déclaré. "Nous enquêtons actuellement avec le fournisseur tiers pour plus d'informations".

Pendant ce temps, d'autres personnes avaient fait remarquer que la nouvelle concernant un prétendu piratage pourrait être une arnaque pour obtenir les données des clients. Ben Dvenport, cofondateur de la start-up de sécurité blockchain BitGo a tweeté: "Le motif pourrait être de récolter de nombreux comptes Telegram des utilisateurs de Binance. Nous vous recommandons de ne pas rejoindre le groupe." Dovey Wan, partenaire fondateur de la société d’investissement crypto Primitive Ventures, a déclaré que quelques amis ont prétendu avoir reçu des appels après avoir rejoint le groupe Telegram", et il semble qu'il y ait des appels de phishing systématiques aux clients de Binance commencés il y a quelques jours. Mais ma compréhension est que Binance ne vous appellera jamais...".

Au moment du pixel (08:33 UTC), BNB, le jeton natif de Binance, se négocie à environ 28 USD, en baisse de 1% au cours des dernières 24 heures et presque inchangé la semaine dernière.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles