Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Échec d'une arnaque au Bitcoin contre Google

Par Fredrik Vold
Échec d'une arnaque au Bitcoin contre Google 101
Source: iStock/RichVintage

Après que le géant américain de la grande distribution Target eut été victime ce mardi d'une arnaque aux cryptomonnaies, le même jour, Google a subi le même type d'attaque. Cependant, cette fois, les arnaqueurs sont repartis les mains vides.

Selon une capture d'écran, partagée par l'utilisateur de Twitter @B_u_r_t_o_n, « Google » avait apparemment décidé de faire « le plus grand don en crypto dans le monde ». La seule chose que les utilisateurs avaient à faire pour participer au « crypto-don » était de « vérifier » leur adresse en envoyant entre 0,1 et 2 BTC – d'une valeur comprise entre 630 et 12,500 USD – à une adresse Bitcoin, puis d'attendre de recevoir entre 1 et 20 BTC en retour.

Cependant, le seul problème est que les utilisateurs naïfs ne récupéreront jamais de Bitcoin, et les pirates s'enfuiront avec tous les Bitcoins qu'ils auront reçus. Dans ce cas, le faux tweet, qui provenait du compte Twitter vérifié de G Suite (la marque de Google pour les outils de cloud computing, de productivité et de collaboration), a été supprimé après environ 15 minutes.

Échec d'une arnaque au Bitcoin contre Google 102
Source: @B_u_r_t_o_n

Google a confirmé la violation. « Nous avons supprimé le tweet et nous enquêtons actuellement avec Twitter », a déclaré un porte-parole de Google à Business Insider.

Cependant, il semble que l'attaque ait été un échec total. Une recherche dans l'adresse Bitcoin de l’arnaqueur révèle que le portefeuille correspondant n'a pas reçu de Bitcoin.

Échec d'une arnaque au Bitcoin contre Google 103
Source: blockchain.com

En comparaison, dans le cas de Target, les arnaqueurs ont reçu un total de 5,86342085 BTC – environ 36,887 USD – de victimes peu méfiantes.

Les arnaques de soi-disant dons en crypto sont devenues un gros problème sur Twitter, et le géant des réseaux sociaux semble incapable d'empêcher cette pratique de se répandre.

Une stratégie populaire parmi les arnaqueurs consiste à créer des comptes qui se font passer pour des gens célèbres, puis à lancer un jeu concours à partir de ce compte. Le fondateur de Tesla, Elon Musk, est depuis longtemps une cible de choix pour les imitateurs Twitter qui créent généralement des comptes avec des noms d'utilisateur similaires au vrai Elon Musk.

Récemment, cependant, de plus en plus d'arnaques ont été commises par des pirates qui ont pris le contrôle de comptes Twitter vérifiés de personnes (dont le pape François et le président américain Donald Trump) et d’entreprises connues pour rendre l'arnaque plus crédible, puis les utiliser pour demander des paiements en Bitcoin.

Selon le porte-parole de Twitter, « les arnaqueurs changent constamment leurs méthodes et c'est notre travail de rester au courant de leurs mouvements, d'observer leurs actions et de travailler pour garder une longueur d'avance. Dans la plupart des cas, nos équipes d'enquêtes détectent les activités frauduleuses et les enlèvent avant qu'elles ne soient signalées. »

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles