14 juin 2022 · 5 min read

Celsius apporte plus de garanties pour éviter la liquidation de son prêt sur MakerDAO

La société de prêt et d'emprunt crypto Celsius (CEL), qui a interrompu lundi les retraits en raison de "conditions de marché extrêmes", a procédé à une injection additionnelle de garanties pour un prêt sur le protocole de finance décentralisée (DeFi) MakerDAO (MKR) afin d'éviter la liquidation. Par ailleurs, la société est confrontée à un problème croissant avec les jetons ETH qu'elle a placé en staking sur Ethereum 2.0.

Source: AdobeStock / Mat Hayward

Ce rajout de garanties à la position on-chain est devenu une nécessité pour l'entreprise, car la chute du prix du Bitcoin (BTC) signifie que de plus en plus de jetons sont nécessaires pour empêcher le protocole de liquider le prêt.

MakerDAO prête le stablecoin DAI en échange d'une garantie d'une valeur d'au moins 150%. Le ratio de collatéralisation de 150% doit être maintenu en permanence pour éviter la liquidation.

Les efforts déployés pour maintenir le prêt à flot ont attiré l'attention de nombreux membres de la communauté crypto, étant donné que tout peut être visualisé en temps réel dans une chambre forte on-chain.

À 10 h 51 UTC, la chambre forte montre que le prêt de Celsius disposait d’un taux de garantie de 195,93 %, avec un prix de liquidation en bitcoins de 16 852,58 USD.

Pourtant, le problème d'un tel prix de liquidation public est un phénomène connu sur les marchés où le prix a tendance à baisser jusqu'à ce que des niveaux de liquidation majeurs soient atteints. Selon certains, ce phénomène est causé par les institutions et les "baleines à la chasse" de ces niveaux de liquidation

"Les entreprises essaieront activement de pousser le prix vers le bas pour obtenir la liquidation de ces grosses positions, puis gagner de l'argent sur cette opération lorsque la liquidation forcée passe", a averti Jack Niewold, un utilisateur populaire de crypto sur Twitter et fondateur de la newsletter Crypto Pragmatist.

D'autres personnes ont également exprimé un point de vue similaire, l’auteur Nik Patel suggérant que l'entreprise finira par "accepter l'inévitable" et clôturer le prêt.

Crise de liquidité de l'ETH

Pendant ce temps, Celsius est également sous la pression d'une pénurie de liquidités sur sa position ETH, un montant important étant bloqué pour le staking sur la “beacon chain” d’Ethereum (Ethereum 2.0).

Les ETH placés en staking sur la beacon chain sont inaccessibles pour le moment, et la société a donc fait appel au fournisseur de staking Lido qui octroie des jetons stETH en échange des ETH bloqués. Les jetons stETH peuvent ensuite être échangés sur le marché secondaire, libérant ainsi des liquidités pour les clients de Celsius qui souhaitent effectuer des retraits.

Le problème, cependant, est que le taux entre le stETH et l'ETH a commencé à glisser ces dernières semaines. Et comme l'ETH réel qui soutient chaque stETH est verrouillé et inaccessible, les utilisateurs du Lido comme Celsius n'ont pas d'autre choix que de vendre les stETH à leur prix de marché actuel lorsqu'ils ont besoin de lever des fonds.

Et tandis que le prix du stETH fait son propre chemin sur le marché secondaire, le passif de Celsius envers les déposants d'ETH est - naturellement - libellé en ETH.

Le problème auquel Celsius est confronté a été souligné par plusieurs voix importantes de la communauté crypto :

Au moment de la rédaction de cet article (09h30 UTC), ETH se négocie à 1 188 USD, contre 1 118 USD pour le stETH du Lido, soit une décote de près de 6 % sur le jeton du Lido. En d'autres termes, la stratégie de Celsius consistant à rembourser les utilisateurs qui ont misé de l'ETH tombe à l'eau si un rapport de prix 1:1 entre l'ETH et le stETH ne peut être maintenu.

Selon le chercheur crypto Nansen, Celsius détient 409 215 stETH - d'une valeur d'environ 457,5 millions USD - dans l'un de ses portefeuilles, une valeur largement inférieure aux 486,1 millions de dollars que vaut le même montant d'ETH.

Celsius émet un avertissement sur le jeton CEL2.0

Enfin, Celsius a lancé lundi une mise en garde contre le jeton CEL2.0, affirmant que l'entreprise n'a rien à voir avec cela. "Notre équipe de sécurité est en alerte, comme vous devriez tous l'être. Veuillez être vigilants", a tweeté l'équipe.

L'avertissement a été largement accueilli avec confusion par les utilisateurs de Twitter, qui se sont demandés pourquoi l'entreprise ne se concentre pas sur l’assistance utilisateur et la récupération de l’argent de ses clients.

"Ce n'est pas exactement le tweet que nous attendions de votre part aujourd'hui...", a répondu un utilisateur.

Au moment de la rédaction de cet article, aucun jeton baptisé CEL2.0 n'a pu être trouvé en effectuant une recherche sur Etherscan et les deux principaux sites de suivi crypto CoinGecko et CoinMarketCap.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: