Contagion de FTX : Un exchange crypto suspend les retraits

Source: AdobeStock / yesdoubleyes

La contagion de FTX continue de se répandre. L’exchange Liquid fait partie des plus récentes victimes. Suite à cela, la plateforme a dû suspendre les retraits.

L’entreprise a déclaré sur Twitter : 

"Les retraits crypto et fiat ont été suspendus sur Liquid Global, en conformité avec les exigences des procédures volontaires du chapitre 11 aux États-Unis."

Elle a également conseillé à ses utilisateurs de ne pas déposer de fiat ni de crypto jusqu’à nouvel ordre. Avant d’ajouter qu’elle les tiendrait au courant de l’avancement de la situation dès lors qu’elle disposerait de nouvelles informations.

Comme indiqué, FTX s'est déclaré en faillite le 11 novembre, après un effondrement rapide et brutal de son exchange. Dans le même temps, Sam Bankman-Fried a démissionné de son poste de PDG. Près de 130 entreprises affiliées sont impliquées dans la procédure volontaire de faillite du chapitre 11. Cela inclut Alameda Research, la société mère de l'exchange.

Quant à Liquid, la plateforme a été rachetée par FTX cette année.

Cryptonews.com indiquait en février que la société s'apprêtait à entrer sur le marché japonais via l'acquisition de Liquid Group, possédant un exchange crypto avec licence au Japon, Quoine. L'opération a été finalisée en avril. 

En août 2021, Liquid Global a été victime d'un hack, lors duquel plus de 90 millions de dollars ont été dérobés. Peu de temps après, l'équipe a annoncé que FTX leur avait prêté 120 millions de dollars en financement par emprunt, et que les deux entreprises continueraient à travailler ensemble, recherchant de nouvelles opportunités de collaboration.

Mercredi matin, à 10 h 20 UTC, le prix du jeton de Liquid, QASH, est en hausse de 11 % en l'espace d'un jour, et en baisse de 66 % sur une semaine. Plus généralement, il a baissé de 70 % en un mois et 90 % en une année. Le jeton se négocie actuellement à 0,00729 $.

Graphique du prix de QASH sur 30 jours :

Source: coingecko.com

Pendant ce temps, l'Agence Japonaise des services financiers (FSA) a demandé à la filiale de FTX, FTX Japan, de suspendre son activité le 10 novembre. Suite à cela, le gouvernement japonais a affirmé qu'il ferait tout son possible pour protéger les clients de FTX Japan. L'exchange, quant à lui, a assuré que les fonds de ses clients étaient en sécurité.

____

Pour en savoir plus :
- Le prêteur crypto BlockFi suspend ses activités et se préparerait à un dépôt de bilan
- Le fondateur de Cardano affirme que d'autres effets négatifs suite à l'affaire FTX sont à craindre
- Les dirigeants du fonds crypto Three Arrows Capital accusent FTX d'avoir été responsable de leur faillite