Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Les épargnants devraient posséder plus d'or que de Bitcoin selon ce PDG

Par Fredrik Vold
Les épargnants devraient posséder plus d'or que de Bitcoin selon ce PDG 101
Alex Mashinsky. Source: une capture d'écran, Youtube, Kitco NEWS

Le Bitcoin (BTC) et l'or vont tous deux bénéficier massivement de l'inflation monétaire actuelle, prédit le PDG d'une grande société crypto qui indique par ailleurs que les gens devraient toujours posséder plus d'or que de Bitcoin.

Alex Mashinsky, PDG du prêteur crypto Celsius Network, a donné un conseil aux épargnants inquiets par l'impression excessive de monnaie dans le contexte de la panique de la COVID-19 dans un récent entretien avec Kitco News.

Selon lui, il y a des "conséquences" à ce que les banques centrales et en particulier la Réserve fédérale américaine ont fait en ce qui concerne l'impression de monnaie:

"Vous ne pouvez pas imprimer 3 ou 4 billions de dollars et espérer qu'il n'y ait pas de conséquences", a-t-il déclaré, ajoutant que les chiffres de l'indice des prix à la consommation (IPC) aux États-Unis "n'incluent pas l'inflation de la monnaie".

En conséquence, nous avons maintenant "une énorme inflation de l'argent qui nous est cachée", a déclaré Mashinsky, avant de révéler ce que, selon lui, les épargnants devraient faire :

"Donc, avant le Coronavirus, si vous disiez à quelqu'un 5% d'or et peut-être 1% de Bitcoin, il pensait que vous étiez fou. Maintenant, après le Corona, et après les 36 millions de chômeurs, je dirais 25 % d'or et 5 % en Bitcoin".

Lire aussi: L'inventeur du Bitcoin est-il de retour? La communauté s'interroge...

Mashinsky, qui est également un investisseur en capital-risque, a ajouté que selon lui, "l'or peut s'apprécier dix fois sa valeur, mais le Bitcoin peut s'apprécier cent fois sa valeur". La solution à la situation actuelle, selon le PDG, est donc de posséder désormais "beaucoup plus d'or, et beaucoup plus de Bitcoin".

De son côté, le célèbre gestionnaire européen de fonds spéculatifs et critique des banques centrales, Crispin Odey, a averti que même l'or n'est peut-être pas aussi sûr que les partisans aiment à le croire.

Selon Odey, qui gère le fonds spéculatif Odey European Inc., les gouvernements nationaux peuvent aller jusqu'à interdire la propriété privée de l'or "s'ils ressentent le besoin de créer une unité de compte stable pour le commerce mondial".

"Il n'est pas surprenant que les gens achètent de l'or. Mais les autorités pourraient tenter à un moment donné de démonétiser l'or, rendant ainsi illégale la propriété privée", rapporte le média Bloomberg citant une lettre privée adressée aux investisseurs et écrite par Odey. En attendant, Odey augmente ses investissements dans l'or: les avoirs des contrats à terme sur l'or de juin représentaient 39,9 % de la valeur nette d'inventaire du fonds à la fin du mois, contre 15,9 % à la fin du mois de mars.

Voir l'interview complète d'Alex Mashinsky via Kitco ci-dessous:

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles