Accueil Actualités

Les entreprises cryptos veulent investir le terrain du football

Par Sead Fadilpašić
Les entreprises cryptos veulent investir le terrain du football 101
A photo manipulation.

La Coupe du monde de football (soccer) est terminée, mais la saison 2018/19 en Europe est déjà en pleins préparatifs. Les entreprises « cryptos » cherchent à conclure des ententes de parrainages et de commandites avant le début de la saison.

L’exchange polonais CoinDeal, par exemple, est un commanditaire qui apparaît depuis la semaine dernière sur le maillot de l’équipe des Wolverhampton Wanderers, une équipe qui prépare son coup d'envoi en première division pour la première fois depuis la saison 2011/12. En janvier de cette année, le géant de la première division Arsenal avait conclu une commandite en crypto similaire avec la cryptomonnaie américaine CashBet.

Sunny Singh, le PDG et fondateur de Van Hawke Sports, une agence de marketing sportif, a déclaré à Business Insider, " Là où sont aujourd’hui les cryptos, en matière de restrictions publicitaires, c’est là où était le marché des changes il y a 10 ans, juste après la crise financière, une période où la réglementation dictait strictement ce qui pouvait et ne pouvait pas être fait. Les entreprises cryptos regardent maintenant le sport comme un moyen d'atteindre l’intérêt du grand public ".

Le joueur de football argentin Lionel Messi a signé une entente pour promouvoir un “téléphone blockchain.” Le joueur colombien James Rodriguez a créé sa propre cryptomonnaie pour promouvoir une entreprise, tout comme le footballeur Belge Eden Hazard.

Didier Drogba, l’ancien joueur de Chelsea et meilleur buteur de tous les temps en Côte d'Ivoire, est devenu la dernière célébrité sportive à officiellement soutenir une startup de cryptomonnaie: all.me, une nouvelle plateforme de médias sociaux pour les crypto-traders. Il aurait déjà levé plus de 30 millions de dollars de financement et devrait lancer une ICO plus tard dans l'année.

Pendant ce temps, le site thenextweb.com a composé une équipe imaginaire appelée Shillingham United XI, qui comprend des joueurs comme Ronaldinho, Lothar Matthäus, Michael Owen et Sergio Agüero - chaque génération de supporters reconnaîtra au moins un nom.

Au-delà du football, ils ont tous en commun d’être impliqués dans une entreprise crypto. Leur stade serait le stade Emirates qui serait partagé avec Arsenal, qui devrait être d’accord grâce à son accord avec CashBet. Lusi Suarez est quant à lui sur le banc des remplaçants. Fans de foot, les cryptos débarquent!

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles