Accueil Actualités

Les YouTubers cryptos sont de retour, YouTube admet son erreur

Par Sead Fadilpašić
Les YouTubers cryptos sont de retour, YouTube admet son erreur 101
Source: iStock/Anatoliy Sizov

L’attaque de YouTube sur les vidéos cryptos a duré plusieurs jours, forçant un certain nombre de créateurs à passer en mode privé. Nous apprenons que la plateforme affirme désormais que ces attaques n'étaient pas intentionnelles.

YouTube a finalement apporté une réponse à la situation après des jours de silence et de spéculations sur la raison pour laquelle elle considérait les vidéos comme nuisibles et dangereuses.

YouTube a répondu aux tweets de la même façon, bien que certaines personnes n'aient toujours pas encore vu les signalements de leurs vidéos supprimés ni le retour de ces vidéos en ligne. La plateforme a indiqué qu'elle allait continuer à examiner ces cas-là.

De nombreux créateurs qui avaient auparavant rendu leurs vidéos privées ou les avaient supprimées, sont maintenant de retour. Chris Dunn a tweeté que les signalements avaient disparu et que certaines vidéos étaient de retour, mais que des dizaines d'autres étaient toujours manquantes. Boxmining a dit qu'il était de retour en affaires également. Les vidéos d'Ivan on Tech sont publiques, et Nicholas Merten qui dirige DataDash a posté une nouvelle vidéo sur sa chaîne le 26 décembre, en disant "Je suis de retour !" Beaucoup d'autres ont aussi partagé leur bonne nouvelle : Alex Saunders a dit que les 250 signalements sur ses vidéos avaient été supprimés. Nugget's News est aussi de retour, et Omar Bham, alias Crypt0, a vu son avertissement supprimé, ses vidéos revenir en ligne également.

Bien que la situation semble être en voie de résolution, les soupçons demeurent. Certains commentateurs ne pensent pas que ce soit une erreur, ou du moins pas entièrement. Ils estiment que les cryptos étaient de toute façon sur une sorte de liste noire et/ou que YouTube a accidentellement mis en œuvre son plan de retirer ce type de contenu. Mais si c'est le cas, a dit le Redditor 'Barfings', ils font tout de travers, parce que plus de gens l'apprendront à travers une situation désordonnée comme celle-ci et chercheront à savoir ce qu'est la crypto.

D’autres préconisent une migration vers une plateforme décentralisée car ils s'attendent à ce que la situation se répète, mais les arguments pour contrer cette idée sont également partagés. "Les gens jettent le mot "décentralisé" si cavalièrement", a tweeté CryptoGainz. "Un "YouTube décentralisé" est bon pour télécharger une vidéo d'une manifestation dissidente que YouTube supprimerait à cause de la pression politique. Ce n'est pas fait pour regarder des vidéos occasionnelles," et il a ajouté : "La décentralisation entrave la performance."

Certains enfin ont été assez ironiques sur le retour des vidéos cryptos sur YouTube.

__

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

  • Sur Coinhouse (Zone SEPA Europe et citoyens français).
  • Sur Switchere (Achat direct par carte de crédit, sauf au Canada)
  • Sur BitBuy (Uniquement au Canada).
  • Sur BC Bitcoin (Europe, Canada).
  • Sur eToro (Sauf au Canada).

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Accumuler des cryptos en jouant au poker

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles