Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Étude : Le « Hype » ne suffit pas à faire monter le prix du bitcoin

Par Fredrik Vold
Étude : Le « Hype » ne suffit pas à faire monter le prix du bitcoin 101
Source: iStock/CreativaImages

Alors que le marché crypto est de moins en moins sensible au « hype » provoqué par le battage médiatique, et que les investisseurs et spéculateurs ont pour la plupart tenu leurs positions au cours de l’été, le marché du bitcoin se prépare pour un mouvement majeur, pour le meilleur ou pour le pire, en réponse à un changement fondamental, selon une nouvelle recherche de la firme d’analyse blockchain Chainalysis.

Les régulations, les nouveaux cas d’utilisation, et les développements de la technologie sont des facteurs qui génèreront possiblement les prochains mouvements du prix, selon les auteurs de la recherche.

« Le premier défi pour l’adoption était celui de mettre des cryptomonnaies dans les mains des gens, et il a été relevé, mais nous attendons maintenant de voir quelle sera la prochaine étape d’adoption », ils ont ajouté.

Les auteurs suggèrent que la quantité remarquablement stable d’investissements spéculatifs pourrait être une indication que le marché est moins sensible au phénomène de « hype », et que les histoires individuelles n’affectent plus le prix du bitcoin au même titre qu’elles l’ont fait lors que l’augmentation de 2017, alors que de multiples nouveaux participants entraient dans le marché.

Par exemple, un fait intéressant à propos de l’augmentation du bitcoin de la semaine dernière, est que le prix a augmenté de près de 8% malgré les mauvaises nouvelles dans les actualités.

« Le marché semble s’être re-calibré suite à l’arrivée de beaucoup de nouveaux participants qui ont des attentes et des croyances différentes de tous ceux qui détenaient des bitcoins avant 2017 », selon l’étude.

Étude : Le « Hype » ne suffit pas à faire monter le prix du bitcoin 102
Source: Chainalysis

De plus, les investisseurs à long terme et les spéculateurs dans le marché des bitcoins ont largement tenu leurs positions au cours de l’été, aidant le maintient d’un prix relativement stable pour le bitcoin, alors que d’autres altcoins ont largement perdu.

La recherche révèle que le nombre de bitcoins gardés par les spéculateurs est resté stable de mai à août cette année, soit autour de 22% du total des bitcoins en circulation. De leurs côtés, les investisseurs à long terme détenaient environ 30% du total en circulation sur la même période.

Afin de faire cette étude, Chainalysis a divisé le total des bitcoins de 21 millions en cinq catégories; la liquidité des bitcoins, la fréquence de leurs mouvements, le tout classé par actifs « spéculatifs » qui sont souvent tradés, actifs « d’investissements », et finalement actifs « perdus et non minés ».

Étude : Le « Hype » ne suffit pas à faire monter le prix du bitcoin 103
Source: Chainalysis
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles