Accueil ActualitésActualités Altcoin

Les ICO qui aboutissent: le cas du téléphone Finney de Sirin Labs

Par Sead Fadilpašić
Les ICO qui aboutissent: le cas du téléphone Finney de Sirin Labs 101
Finney phone. Source: Sirin Labs

Sirin Labs, société basée en Suisse et la quatrième plus grande ICO de 2017 avec 157,8 millions de dollars levés livre enfin son produit, un téléphone blockchain baptisé Finney.

De nombreuses ICO ont échoué l’année dernière, et même les cinq premières ont vu le prix de leur token (jeton) chuter. Cependant, il semble maintenant que Sirin pourrait être de retour dans la course, car leur jeton (SRN) a augmenté d'environ 18% au cours des dernières 24 heures (UTC 19h00) et le téléphone a été lancé lors d'un événement à Barcelone aujourd'hui.

Graphique de prix de SRN:

Les ICO qui aboutissent: le cas du téléphone Finney de Sirin Labs 102

Finney est un smartphone appelé ainsi en référence à Hal Finney, le deuxième utilisateur de Bitcoin (après Satoshi Nakamoto). Son système d'exploitation (OS) basé sur la blockchain, est appelé SIRIN OS. Il comporte un portefeuille de stockage à froid (cold wallet), un système d'exploitation spécial et un écran supplémentaire appelé Safe Screen, ainsi qu'une sécurité accrue.

Les spécifications technologiques du téléphone ont été publiées au début de ce mois. Voici les autres spécifications du modèle:

Les ICO qui aboutissent: le cas du téléphone Finney de Sirin Labs 103

Le téléphone avait été annoncé pour la première fois en septembre 2017. En décembre 2017, la superstar du football Lionel Messi avait été nommé ambassadeur de la marque. Celle-ci a ensuite levé 157,8 millions de dollars dans ce qui deviendra la quatrième ICO la plus importante de l'année. D'autres nouvelles ont suivi en avril de cette année, lorsque FIH Mobile, une filiale de la société d'électronique Foxconn, a été choisie pour le fabriquer. FIH est notamment le fabricant du téléphone iPhone, de la console de jeu vidéo Xbox et du lecteur de livres électroniques Kindle.

Ses deux concurrents principaux sont le téléphone HTC Exodus (valable en précommande) et le Pundi X (qui doit être lancé au deuxième trimestre de 2019).

Bien qu'ils partagent de nombreuses spécifications de base, Exodus possède un meilleur appareil photo principal à 16 MPX. Le XPhone, qui a son propre système d'exploitation basé sur une chaîne de blocs, ne possède aucun autre attribut du Finney, à l'exception de 64 Go de stockage interne et de 6 Go de RAM. Le site web du téléphone précise: "Il s'agit d'un prototype fonctionnel, le produit final sera donc différent”.

En ce qui concerne leurs différences de fonctionnement, ils utilisent tous les trois des systèmes d'exploitation basés sur Android, la principale différence étant qu'Exodus utilise Android ET un autre micro système d'exploitation fonctionnant en parallèle pour plus de sécurité.

Les trois appareils devraient pouvoir exécuter des dApps (applications décentralisées), offrir des marchés pour ce type d’applications et devraient également pouvoir servir de portefeuilles à froid. Finney se distingue de ses concurrents en proposant un écran sécurisé, qui est considéré comme sa principale caractéristique. Il sert de passerelle vers le monde des crypto en activant le portefeuille de stockage à froid et dispose d'un commutateur d'alimentation séparé permettant aux utilisateurs d'y accéder de manière relativement indépendante. Le téléphone propose également son service de conversion de jetons (TCS) qui permet aux utilisateurs d'effectuer des transactions entre les cryptos supportées, Le BTC, l’ETH et le SRN, du moins au lancement du téléphone.

Finney peut actuellement être précommandé sur le site Web de Sirin Labs et payé avec des SRN avec un rabais de 10%. Il devrait être disponible via le programme Amazon Launchpad à partir de janvier. Son prix est de 999 dollars. Plus tard, le téléphone sera disponible à l'achat via des moyens de paiement supplémentaires, y compris par carte de crédit.

La société ouvrira également deux concept stores, d'abord à Londres en décembre 2018, puis à Tokyo en janvier 2019, où le téléphone sera vendu physiquement. Le magasin de Londres est également en passe de devenir une "académie blockchain pour notre communauté et tous ceux qui s’intéressent à la blockchain".

____
La présentation de Finney par Sirin Labs (en anglais):

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles