Accueil ActualitésActualités Altcoin

Les banques italiennes disent oui à un euro numérique

Par Sead Fadilpašić
Les banques italiennes disent oui à un euro numérique 101
Source: Adobe/Maksim Kabakou

Le comité exécutif de l'Association bancaire italienne (ABI) a approuvé dix critères pour une monnaie numérique de banque centrale (CBDC), ce qui rapproche l'Italie d'un accord de principe sur le lancement éventuel de l'euro numérique.

L'Associazione Bancaria Italiana est l'association professionnelle des banques italiennes, fondée en 1919, et compte 707 membres. Alors que les discussions en cours sur l'euro numérique se poursuivent, l'association a clairement fait connaître sa position.

Dans une déclaration de l'ABI sur "la monnaie numérique et la [CBDC]", l'organisation a exprimé son approbation. L'association a déclaré qu'une CBDC européenne destinée au public pourrait représenter "une évolution de la monnaie fiduciaire".

Lire aussi: Le dollar et le yuan numériques pourraient être très similaires.

L'ABI a déclaré que la Banque centrale européenne (BCE), qui n'a pas encore commenté l'annonce, serait chargée du projet d'euro numérique. Toutefois, l'ABI semble vouloir poursuivre le déploiement et a proposé son aide pour un projet pilote. L'annonce précise que l'association a mis en place un groupe de travail l'année dernière. Son objectif, selon l'ABI, est d'explorer l'application des pièces numériques et des crypto-actifs.
La première des dix considérations de l'ABI pour une émission numérique de l'euro est que "la stabilité monétaire et le plein respect du cadre réglementaire européen doivent être préservés en priorité".

La monnaie numérique doit bénéficier de la "confiance totale" des citoyens, un critère qui exige le respect "des normes les plus élevées de conformité réglementaire, de sécurité et de supervision". L'accent doit aussi être mis sur la protection des données personnelles.

L'ABI affirme également que "la monnaie numérique programmable représente une innovation dans le domaine financier capable de révolutionner profondément l'argent et les transactions", ce qui pourrait apporter des améliorations significatives, notamment en ce qui concerne l'efficacité des processus d'exploitation et de gestion.

L'ABI a déclaré,

"D'où l'importance de consacrer attention et énergie à développer, rapidement et avec la collaboration de tous les acteurs de l'écosystème, des outils utiles avant tout pour le développement de la zone Euro".

En raison du rôle que doit jouer la BCE, une CBDC serait "l'instrument" qui concilie le besoin d'innovation et "l'interopérabilité avec le monde analogique".

Parmi les avantages d'une CBDC figurent le règlement des transactions transfrontalières entre pairs, la réduction des taux d'intérêt et la facilité des transactions de machine à machine.

Les banques italiennes utilisent déjà l'infrastructure de la technologie de registre distribué (DLT) dans le cadre du projet Spunta, dont le déploiement complet dans le secteur bancaire national est prévu pour mars 2020. Les banques "sont destinées à participer au changement apporté par une innovation importante telle que les pièces numériques", a ajouté l'ABI.

La banque centrale française, la Banque de France, a déclaré avoir déjà testé avec succès un euro numérique, sa CBDC, opérationnelle sur une chaîne de blocs, le 14 mai dernier. La banque a déclaré avoir coopéré avec la grande banque Société Générale Forge sur ce test, d'autres essais étant prévus à l'avenir en collaboration avec d'autres acteurs.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles