Accueil Actualités

L’“Amazon japonais” se prépare à l’explosion des cryptos

Par Tim Alper
L’“Amazon japonais” se prépare à l’explosion des cryptos 101
Hiroshi Mikitani. Source: une capture d'écran, Youtube, RakutenOfficial

La plateforme japonaise de commerce électronique Rakuten se prépare à une multitude d'activités liées à la cryptomonnaie.

Selon le média japonais Fintide, l’association japonaise de la nouvelle économie - présidée par Hiroshi Mikitani, PDG de Rakuten - a présenté une liste de suggestions de politique générale au ministère des Finances du pays. Les propositions incluent des demandes de modification de la législation existante en matière de chaînes de blocs et de cryptomonnaie.

L’association demande au gouvernement de veiller à ce que ses réglementations en matière de cryptomonnaie “n’entravent pas l’innovation”, et demande à Tokyo de déréglementer le financement participatif, d’instaurer des règles pour les Security Token Offerings (STO), de s’abstenir de ”trop réglementer” des projets à risque et imposer une approche fondée sur les risques à toutes les ICO et STO.

L’association a également demandé au gouvernement d’aider à dynamiser l’industrie blockchain en envisageant de l’adapter dans tous ses secteurs administratifs, en mettant en place un conseil conjoint des secteurs public et privé et en lançant un réseau de soutien interministériel visant à stimuler les entreprises.

Rakuten est l’une des plus grandes entreprises du Japon et a été surnommée “l’Amazon japonais”. Outre ses intérêts dans le commerce électronique, elle exploite également un réseau mobile et des services financiers. La société met actuellement en place une plateforme d’échange dans son pays d’origine après avoir obtenu l’autorisation d’exploitation de l’agence de réglementation, la Financial Services Agency en mars de cette année.

La société possède également une application de chat Viber et envisage de lancer une crypto Rakuten. Plus tôt cette semaine, le directeur général de Viber, Djamel Agaoua a déclaré que la crypto Rakuten était un projet “global”, même si la réglementation pouvait entraver sa progression.

Agaoua a déclaré:

"La cryptomonnaie est un sujet sérieux. Rakuten a annoncé ses plans pour une cryptomonnaie au Japon, mais nous prévoyons de la mettre en œuvre à l'échelle mondiale. Il y a certaines questions juridiques à traiter car la réglementation est très différente dans chaque pays. Pour le moment, le jeton ne sera lancé qu'au Japon, mais nous sommes ouverts à l'idée de le lancer dans d'autres pays comme l'Ukraine.”

Viber jouit d'une énorme popularité dans la région de la CEI et Viber et Rakuten s'intéressent depuis longtemps à la Russie et à d'autres nations de l'ex-Union soviétique en tant que marché potentiel pour la cryptomonnaie Rakuten.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles