Accueil ActualitésActualités Bitcoin

L’éducation nationale française parle du Bitcoin

L’éducation nationale française parle du Bitcoin 0001

Photo: iStock / monkeybusinessimages

Les lycéens français vont entendre parler du Bitcoin et surprenamment, ce sont leurs profs qui vont les sensibiliser à ce sujet. Les élèves de 1ère qui suivent un enseignement de spécialité SES vont en effet être informés pendant leurs cours sur la plus célèbre des cryptomonnaies comme l’indique cette fiche pédagogique officielle.

L’éducation nationale française parle du Bitcoin 101

Intitulée “Qu’est-ce que la monnaie et comment est-elle crée?”, celle fiche se veut “à destination des professeurs et vise à les accompagner dans la mise en œuvre des nouveaux programmes”. La fiche est consultable sur le portail Eduscol du ministère de l’Éducation nationale et entre dans le cadre de la formation des étudiants en sciences économiques et sociales.

Le ministère définit les objectifs de cette fiche de la façon suivante:

  • Connaître les fonctions de la monnaie et les formes de la monnaie.
  • Comprendre comment le crédit bancaire contribue à la création monétaire, à partir du bilan simplifié d’une entreprise et de celui d’une banque.
  • Comprendre le rôle de la banque centrale dans le processus de création monétaire, en particulier à travers le pilotage du taux d’intérêt à court terme sur le marché monétaire, et comprendre les effets que ces interventions peuvent produire sur le niveau des prix et sur l’activité économique.

Le Bitcoin est donc évoqué et permet d’aborder les différentes notions liées à l’argent. Les profs vont donc évoquer cette notion et faire réfléchir leurs élèves sur ce thème: “Finalité: à partir de l’exemple du Bitcoin faire réfléchir les élèves sur les propriétés de la monnaie”. Ils auront notamment à leur disposition comme outil numérique cette vidéo pédagogique:

Lire aussi: Le Ministre de l'Économie et des Finances français s'attaque à la libra de Facebook

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles