Accueil Actualités

La légalisation arrive pour la cryptomonnaie en Ukraine, le fisc aussi

Par Tim Alper
La légalisation arrive pour la cryptomonnaie en Ukraine, le fisc aussi 101
Source: iStock/Gwengoat

Un ministre ukrainien a déclaré que le gouvernement voulait accorder un statut juridique aux cryptomonnaies, les faisant ainsi sortir de leur "zone grise" actuelle. Mais le gouvernement semble avoir une motivation essentiellement financière, car le ministre a suggéré de taxer à la fois les mineurs et les traders de cryptomonnaies.

Selon un article du journal Liga, le ministère ukrainien de la Transformation numérique, Alexander Bornyakov, a déclaré:

"Les personnes [qui traitent avec des cryptomonnaies] doivent sortir de la zone grise dans laquelle elles opèrent et commencer à payer des impôts."

Bornyakov a suggéré que la «légalisation» de la cryptomonnaie était la voie à suivre pour le secteur, car même si les cryptomonnaies n'étaient pas illégales en Ukraine, elles n'avaient pas non plus de statut juridique. Au lieu de cela, comme dans de nombreux pays, l'État ne les reconnaît tout simplement pas comme cours légal.

Le ministre a évoqué l'éventualité d'un état "gagnant [de l'argent] provenant de mineurs de cryptos". Il a suggéré que la légalisation des cryptomonnaies ouvrirait également la voie à une taxation prospective des traders de cryptomonnaie. (En attendant, les banquiers russes et leurs avocats semblent avoir découvert des vides juridiques qui pourraient laisser les autorités fiscales du pays taxer les détenteurs de cryptos sans même avoir à changer le code de taxation du pays.)

Le nouveau gouvernement du pays s’est engagé à plusieurs reprises à transférer ses registres publics et ses systèmes d’émission de documents sur des plateformes alimentées par des chaînes de blocs.

Selon le même média, les plans de légalisation de la cryptomonnaie de Bornyakov font partie d’un plan plus vaste dans lequel la technologie de la blockchain jouerait un rôle clé dans la numérisation des opérations du gouvernement.

Par exemple en 2018, le déploiement de la technologie de la chaîne de blocs en partenariat avec une entreprise publique a autorisé à augmenter le produit des enchères des biens saisis et des baux de terrains en Ukraine.

Entre-temps, une vidéo non datée est apparue sur les médias sociaux, montrant Alexander Lukashenko, président du voisin septentrional de l'Ukraine, la Biélorussie, discutant de la possibilité d'utiliser l'excès d'énergie nucléaire pour miner du Bitcoin:

Lire aussi: Les banques russes veulent éliminer l'anonymat des cryptomonnaies et C'est quoi un Bitcoin?

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles