Accueil Actualités

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Cet article vous est présenté par CoinPoker: Minez vos cryptos en jouant au poker.

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine 101

Voici les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine:

Historique! La Corée du Sud adopte un projet de loi pro-cryptomonnaie
Dans un revirement spectaculaire, le parlement sud-coréen, l'Assemblée nationale, vient de voter en faveur de la première législation spécifique aux cryptomonnaies pour le pays. La loi modifiée sur l'information sur les transactions financières spéciales, qui a été approuvée par une commission des finances de l'Assemblée nationale en novembre dernier, créera effectivement un cadre pour l'industrie de la crypto au pays. L'industrie sud-coréenne de la crypto a réagi positivement à cette nouvelle.

Inde: fin de l’interdiction sur la cryptomonnaie, mais la bataille est loin d'être terminée
Les échanges de cryptomonnaies ont gagné une bataille en Inde. Les banques du pays peuvent à nouveau accueillir leurs clients qui utilisent des cryptos, mais le combat n'est pas encore terminé et l'interdiction pourrait encore être votée, car il y a encore d'autres obstacles à surmonter.
En 2018, la banque centrale a donné l'ordre à toutes les institutions financières de cesser leurs transactions liées aux cryptos avec les entreprises et les particuliers. Cela avait fait chuter les volumes d'échanges et les bourses du pays qui avaient dû fermer leurs portes. La Cour suprême de l'Inde a écouté les préoccupations et a accepté les requêtes des bourses de valeurs, des start-ups et d'autres membres de l'industrie, et elle a annulé une interdiction sur les cryptos précédemment imposée par la Reserve Bank of India (RBI)...

Le prix du Bitcoin bientôt à 20 000 dollars? Trop tôt pour le savoir selon Sonny Singh
Sonny Singh, le directeur commercial du principal processeur de paiement crypto BitPay, a déclaré que le Coronavirus pourrait affecter le prix du Bitcoin (BTC), mais qu’il était encore trop tôt pour réviser sa prédiction du prix de 20 000 dollars par unité.
Singh a déclaré à Cryptonews.com que le virus était "certainement l'une des choses imprévues qui pourraient affecter le prix du Bitcoin", en plus d'autres facteurs tels que la nouvelle que l'Inde va de nouveau autoriser les activités liées à la crypto, la Cour suprême du pays ayant annulé la précédente interdiction.

"Le Coronavirus est une expérience tellement inédite, que la plupart des investisseurs essaient encore de comprendre comment cela affectera le marché boursier, l'or et le Bitcoin. Personne ne sait vraiment combien de temps ce virus va durer ni quel sera l'effet réel sur les marchés", a ajouté le CCO.

La Libra de Facebook pourrait devenir un réseau de paiement multi-coin
Le projet Libra de Facebook pourrait se transformer en un réseau qui accepte un large éventail de cryptomonnaies, y compris les monnaies numériques fiduciaires émises par les banques centrales.
Malgré les plans déjà annoncés pour développer sa propre monnaie numérique, le géant des médias sociaux et ses partenaires de l'association Libra envisagent maintenant de transformer l'initiative en un réseau de paiement permettant peut-être au projet de contourner certains des obstacles réglementaires qui ont jusqu'à présent entravé sa progression.
Des sources proches du projet ont déclaré à Bloomberg que la Libra nouvelle version serait compatible avec les cryptos émises par les banques centrales du monde entier, ainsi qu'avec les pièces de monnaie stable soutenues par le dollar, l'euro et d'autres devises.

La Banque d'Angleterre met en garde contre les cryptos et autres nouvelles
Le vice-gouverneur de la Banque d'Angleterre, Sir Jon Cunliffe, a déclaré dans un discours que l'adoption des cryptomonnaies pourrait être une menace pour les prêts traditionnels ; que les monnaies stables ont mis en lumière certains des échecs et des coûts des systèmes nationaux actuels, en particulier pour les paiements transfrontaliers, mais que l'offre de crédit à l'économie réelle par le système bancaire pourrait s'affaiblir ou disparaître en raison des monnaies stables. Il a ajouté que, malgré les avantages potentiels, si les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) devaient connaître un trop grand succès, elles seraient dominantes et constitueraient un point d'échec unique en soi.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant au poker:

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles