. 3 min read

OpenAI s’associe à G42 pour s’étendre au Moyen-Orient

open-ai-moyen-orient-dubai

Dans une démarche visant à renforcer sa présence à l’international, OpenAI, l’une des entreprises leaders dans le domaine de l’intelligence artificielle, a annoncé un partenariat avec G42, une entreprise basée à Dubaï. Cette collaboration vise non seulement à étendre l’influence d’OpenAI au Moyen-Orient, mais aussi à exploiter les modèles d’IA avancés d’OpenAI dans des secteurs clés où G42 dispose d’une expertise notable. Parmi ces domaines figurent l’énergie, la finance, la santé et les services publics.

OpenAI et G42 vers une nouvelle ère de l’IA au Moyen-Orient


Ce partenariat se concentrera sur l’utilisation des modèles d’IA génératifs d’OpenAI dans les domaines où G42 possède déjà une expertise approfondie. OpenAI collaborera étroitement avec G42 pour accélérer le processus de développement de solutions. Ainsi, les organisations pourront pleinement exploiter la puissance de l’IA générative dans leurs cas d’utilisation spécifiques.

OpenAI et G42 vers une nouvelle ère de l'IA au Moyen-Orient
G42 et OpenAI initient un partenariat pour déployer des capacités d’IA avancées, optimisées pour les Émirats Arabes Unis et la région environnante. Photo : G42

Peng Xiao, PDG du groupe G42, a déclaré :

“Notre mission principale est de voir l’IA comme une force transformatrice pour le bien, alimentant l’innovation et le progrès. Notre partenariat avec OpenAI va au-delà d’une simple synergie technologique ; il s’agit d’une convergence de valeurs et de vision. Nous sommes enthousiastes à l’idée de rejoindre OpenAI dans cette quête visant à façonner un avenir où l’IA bénéficie à toute l’humanité.”

Des avancées pour l’intégration de l’IA dans le monde professionnel


Grâce aux solutions développées par G42, les organisations des Émirats Arabes Unis et de la région pourront simplifier l’intégration des compétences d’IA avancées dans leurs paysages d’entreprise existants, libérant ainsi le potentiel des modèles d’OpenAI. Pour mener à bien cette expansion à travers toute la région, une infrastructure prête pour l’IA est cruciale. G42 a souligné son intention de prioriser sa capacité d’infrastructure significative pour soutenir les opérations d’inférence locales et régionales d’OpenAI sur les centres de données Microsoft Azure.

Sam Altman, co-fondateur et PDG d’OpenAI, a souligné :

“Notre partenariat avec G42 représente un engagement majeur pour exploiter davantage le pouvoir transformateur de l’IA. En s’appuyant sur l’expertise de G42, nous visons à doter les entreprises et les communautés de solutions efficaces qui tiennent compte des spécificités de la région. Cette collaboration jette les bases de progrès équitables en matière d’IA générative à l’échelle mondiale.”

Les deux entités s’engagent à stimuler l’innovation et la diffusion de l’IA générative à l’échelle globale. À noter que G42 expose actuellement ses avancées en IA à GITEX Global à Dubaï, où ses entreprises partenaires dévoilent leurs solutions pour divers secteurs d’activité.

D’autres avancées en IA dans la région et préoccupations réglementaires


L’Arabie Saoudite a récemment collaboré avec des universités chinoises pour lancer AceGPT, un assistant IA en langue arabe basé sur Meta’s Llama 2. Par ailleurs, face aux préoccupations réglementaires américaines sur l’exportation de puces semi-conductrices pour l’IA, des restrictions ont été évoquées, notamment pour certains pays du Moyen-Orient. Une règle récente cible les exportations vers les pays sous embargo américain, incluant l’Irak, l’Iran et le Liban.

Sources : prnewswire, Cointelegraph


Sur le même sujet :