Le PDG de Ripple considère l’arrivée d’un ETF XRP inévitable

Emmanuel Mounier
| 3 min read

Alors que le marché a déjà vu l’émergence et l’acceptation d’ETF (Exchange-Traded Funds) Futures reposant sur le Bitcoin ou encore Ethereum, l’idée d’étendre cette innovation à d’autres crypto-monnaies gagne du terrain. Ripple et son PDG, Brad Garlinghouse, en particulier, envisage déjà un avenir où un ETF XRP deviendrait une réalité incontournable, ouvrant la voie à une diversification accrue dans les investissements en crypto-monnaies.

L’enjeu majeur d’un ETF XRP ? Offrir un tremplin régulé et blindé pour plonger dans l’univers des cryptomonnaies, séduisant ainsi une nouvelle troupe d’investisseurs de la vieille école et cimentant l’autorité du domaine crypto sur la carte financière mondiale.

L’optimisme de Brad Garlinghouse concernant les ETF Cryptos


Lors d’une interview accordée à Bloomberg, Brad Garlinghouse s’est prononcé sur la vague d’approbation d’ETF crypto qui a commencé cette année. Sur un ton assez jovial, il a répandu un optimisme électrique sur l’avenir des ETF cryptos, voyant au-delà du Bitcoin vers un horizon dans lequel divers tokens enrichiraient le paysage des investisseurs.

Il voit cette expansion comme un écho de la sagesse des marchés actions traditionnels, diversifier pour minimiser les risques. Cette vision, loin d’être juste un rêve pour Ripple, montre sa compréhension de la croissance nécessaire et de la maturation attendue du marché crypto.

Dans le même temps, Garlinghouse n’est pas ignorant des barrières liées aux agences de régulation vis-à-vis du monde crypto. Il a d’ailleurs eu une remarque spéciale sur l’hésitation de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis à donner son feu vert aux ETF sur des cryptos qui ne sont pas du Bitcoin. Il souligne la lutte pour obtenir le premier ETF Bitcoin, une victoire arrachée sous la pression juridique.

L’accueil positif d’un potentiel ETF XRP par Ripple


L’anticipation de Garlinghouse pour un ETF XRP transpire d’excitation. Il imagine un éventail d’avantages, pas seulement pour Ripple mais pour tout l’écosystème crypto, persuadé qu’un tel ETF solidifierait le marché et élargirait l’attrait des crypto-monnaies à un public plus vaste.

Ainsi, sa conviction repose sur l’idée que diversifier les véhicules d’investissement en crypto-monnaies pourrait booster la confiance des investisseurs et catalyser une adoption plus large.

Ausis, la conversation sur un ETF XRP se place dans un cadre plus vaste, où l’intérêt pour des ETF basés sur d’autres crypto-monnaies, comme Ethereum, commence à se manifester. Ces efforts traduisent une soif de diversification et d’innovation parmi les produits financiers du monde crypto.

Garlinghouse insiste sur le caractère inéluctable et bénéfique de cette évolution, répondant à un appétit grandissant des investisseurs pour des options plus riches et sécurisées.

Les défis réglementaires liés à l’approbation d’ETF XRP


Ainsi, naviguer dans les eaux de l’approbation d’ETF cryptos, au-delà du Bitcoin, c’est affronter un labyrinthe de règles orchestré par la SEC. Brad Garlinghouse n’hésite pas à pointer du doigt la direction prise par Gary Gensler à la SEC, surtout sur la tendance à voir les cryptos comme des valeurs mobilières. Cette posture a déclenché des confrontations en justice, Ripple se trouvant souvent en première ligne.

Malgré ce champ de mines réglementaire, Garlinghouse garde le cap sur l’optimisme, pariant sur un futur où les règles du jeu évolueraient, grâce soit à un éclair de lucidité de la SEC après des revers judiciaires, soit à un coup de pouce législatif du Congrès.

Finalement, ce tournant réglementaire est décrit comme vital, pas seulement pour le feu vert sur des ETF en XRP et autres cryptos, mais aussi pour l’épanouissement de l’écosystème crypto dans son ensemble. Garlinghouse croise les doigts pour une législation accueillante, en particulier autour des stablecoins, même si le climat électoral actuel aux États-Unis pourrait compliquer la donne.


Source : CryptoPotato


Sur le même sujet :