. 5 min read

Prévisions de prix pour Ethereum (ETH) : le support à 1 800$ se confirme sur le long terme

Le prix d’Ethereum a baissé de 0,3 % au cours des dernières 24 heures. Il se maintient cependant au niveau de support de 1 800 $ où il est parvenu à rester depuis plusieurs mois maintenant.

À son niveau de prix actuel, ETH est en baisse de 2,5 % sur une semaine. Cette baisse intervient à la suite des procédures judiciaires de la SEC qui ont servi à déprimer à peu près l’ensemble du marché crypto.

Néanmoins l’altcoin reste en hausse de 53% depuis le début de l’année. L’introduction des retraits issus du staking et son développement général l’ont aidé à devenir l’une des cryptomonnaies les plus performantes de ces derniers mois.

Et alors que le niveau support de la crypto-monnaie se confirme, les prochains mois pourraient voir une augmentation de son prix.

Prévisions du prix d’Ethereum : quelle est la prochaine cible de prix pour ETH ?

Le graphique de l’ETH suggère qu’il approche d’un point de rupture. Après les chocs de la semaine dernière, une nouvelle hausse semble en préparation.

Source: TradingView

En particulier, son indice de force relative (violet) est revenu au niveau de 50, quelques jours après avoir chuté près de 20. Cette baisse indiquait clairement qu’ETH était en zone de survente.

La moyenne mobile sur 30 jours de l’ETH (jaune) chute également vers ses 200 jours (bleu). Lorsqu’elle tombera en dessous de la moyenne à plus long terme et atteindra un creux, cela déclenchera un rebond.

Cet évènement devrait se produire très bientôt, étant donné que le niveau de support d’Ethereum (vert) s’est maintenu à son niveau à long terme de 1 800 $. Ce niveau de support pourrait augmenter un peu.

En tant que tel, ETH ne chutera peut-être pas beaucoup plus loin par rapport à la semaine dernière. Et ses perspectives semblent actuellement bien meilleures que celles de nombreux autres jetons utilitaires de couche un.

En effet, bon nombre d’entre eux – dont Solana, Cardano et Cosmos – ont été qualifiées comme valeurs mobilières dans les accusations de la SEC contre Binance et Coinbase.

En d’autres termes, de nombreux exchanges sur le sol américain pourraient retirer des altcoins tels que ADA, SOL et ATOM de leur listing. Cependant, le trading d’ETH devrait rester possible dans l’immédiat.

La décision de la SEC a aidé ETH à éviter une grande partie des dommages subis par nombre de ses rivaux cette semaine. Il convient toutefois de noter que la SEC considère le service de staking ETH de Coinbase comme une offre de titres non enregistrée.

Pour cette raison, les détenteurs d’ETH doivent être conscients de la possibilité de répercussions négatives pour la cryptomonnaie.

Pourtant, cela ne change rien au fait qu’ETH a enregistré des performances positives au cours de ces derniers mois. Cela peut notamment être attribué à l’introduction réussie des retraits du staking en avril.

Cette mise à jour a en fait entraîné une augmentation du staking. Les inquiétudes de la plupart des commentateurs qui prédisaient une liquidation à grande échelle se sont révélées infondées.

Selon les données compilées sur Dune Analytics, plus de 22 millions d’ETH sont désormais verrouillés via les contrats de staking. Ce montant a augmenté d’environ 18 millions d’ETH au moment où les retraits ont été activés.

Cela suggère une forte demande pour le staking. Cela signifie également que des quantités croissantes d’ETH ont été retirées de la circulation. Le prix de la cryptomonnaie devrait donc grimper suite à cette demande croissante.

Ethereum a donc plus de chances d’attirer une adoption significative que ses rivaux. Les prochains mois pourraient voir une augmentation substantielle de son prix, à condition qu’aucune autre action judiciaire ne soit lancée par la SEC et/ou d’autres régulateurs.

De 1 800 $, ETH est susceptible de revenir à 2 000 $, avant de potentiellement terminer l’année entre 2 500 $ et 3 000 $.

Acheter Ethereum

Profitez des pré-ventes durant cette période de ralentissement

Ethereum peut s’enorgueillir d’avoir les fondamentaux les plus solides du secteur crypto. Cependant, il se pourrait qu’il ne connaisse pas de rebonds significatifs avant la fin de la période actuelle d’attaques réglementaires et d’incertitude économique.

Pour cette raison, les traders peuvent choisir de diversifier leurs portefeuilles avec d’autres altcoins. Ceux qui sont actuellement en phase de pré-vente et qui ne sont même pas encore listés sur les exchanges sont parmi les meilleures options.

L’un de ces altcoins est ecoterra, une plateforme « recycle-to-earn » basée sur Ethereum. Le projet a récolté plus de 4,9 millions de dollars au cours de la pré-vente de son jeton natif ECOTERRA.

Son lancement est prévu au cours du second semestre 2023. La plateforme d’ecoterra récompensera les utilisateurs pour le recyclage des déchets ménagers dans les points de recyclage participants.

Les utilisateurs recevront ECOTERRA et des NFT limités pour leurs contributions, ce qui devrait les inciter à adopter un comportement écologique.

La plateforme récompensera également les utilisateurs pour la production de leur propre énergie verte. Elle comprendra un marché pour les compensations de carbone basées sur les NFT.

Ces fonctionnalités intéressantes expliquent pourquoi les investissuers ont afflué vers la pré-vente ECOTERRA. Ceux qui n’ont pas encore acheté des jetons peuvent rejoindre la pré-vente en se rendant sur le site officiel d’ecoterra et en connectant leurs portefeuilles logiciels.

1 ECOTERRA coûte actuellement 0,00925 $, alors que dans environ 20 jours, il remontera à 0,01 $, un prix qui pourrait finir par sembler bon marché lorsque le jeton sera coté en bourse dans les prochaines semaines.

 

Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.