Prévisions de prix pour Ethereum (ETH) : un volume de trading de 10 milliards de dollars pour ETH

Simon Chandler
| 3 min read
Source: TradingView

Le prix d’Ethereum a chuté à 1 552 $ aujourd’hui, ce qui représente une baisse de 5 % au cours des dernières 24 heures et une perte de 6 % en une semaine. Cette baisse intervient à la suite du paiement d’une amende de 30 millions de dollars par Kraken à la Securities and Exchange Commission (SEC) et par la suspensions de tous les services de staking pour les clients basés aux États-Unis.

Malgré ce coup dur pour le marché, Ethereum reste un investissement solide, l’altcoin enregistrant actuellement un volume de trading de plus de 10 milliards de dollars sur 24 heures. Après l’annonce des tests de paiement en stablecoins USDC par Visa sur la blockchain Ethereum, il y a de nombreuses raisons de penser qu’ETH va se redresser une fois de plus.

Prévision de prix pour Ethereum : le seuil de 2 000 $ est-il envisageable pour ETH ? 

En se basant uniquement sur les indicateurs techniques, ETH pourrait enregistrer de nouvelles pertes dans l’immédiat. Sa moyenne mobile à 30 jours (rouge) semble avoir atteint son sommet par rapport à sa moyenne mobile à 200 jours (bleu), et devrait donc, tout comme son prix, subir une baisse.

Source: TradingView

Par ailleurs, l’indice de force relative d’ETH (violet) est descendu juste en dessous de 50, et pourrait continuer à baisser. Jusqu’à hier, ETH était protégé par un niveau de soutien à environ 1 600 $. Les évènements d’hier ont entraîné le marché dans un engrenage négatif qui pourrait tirer ETH vers le bas.

Etant donné la dépendance d’ETH au staking après son passage à la preuve d’enjeu, l’impact de la décision de la SEC sur le staking inquiète les investisseurs. En effet, il convient de noter que, malgré la baisse du marché dans son ensemble, ETH a enregistré une baisse plus importante que Bitcoin au cours des dernières 24 heures.

Cependant, les membres de la communauté crypto ont souligné que les accusations de la SEC contre Kraken ne signifient pas nécessairement la fin du staking aux États-Unis.

Par exemple, Coinbase a déjà insisté sur le fait qu’il ne mettrait pas fin à ses propres services de staking et qu’il était prêt à se battre contre l’organisme de réglementation des valeurs mobilières américain sur cette question.

Cela laisse beaucoup d’espoir pour la poursuite du staking aux États-Unis, mais le reste du monde n’est évidemment pas affecté par la dernière décision de la SEC.

En ce qui concerne Ethereum, outre ses fondamentaux solides, l’implication croissante de Visa dans la plateforme pourrait l’aider à renforcer sa position dominante dans l’écosystème crypto. Certains analystes, parmi lesquels Mike McGlone de Bloomberg, estiment qu’Ethereum pourrait surpasser Bitcoin cette année.

Plusieurs raisons expliquent cet optimisme. Tout d’abord, la fusion n’a pas seulement mis Ethereum sur la voie d’une plus grande évolutivité, mais, avec d’autres mises à niveau (par exemple, EIP 1559), elle a également donné à l’ETH une tendance à devenir déflationniste pendant les périodes de pic d’activité.

Si ETH parvient à remonter à 1 600 $, il pourrait tester d’autres niveaux assez rapidement. Cela inclut le seuil de 2 000 $, un objectif réaliste pour cette année si le marché dans son ensemble parvient à se redresser et bien entendu, en l’absence d’autres nouvelles négatives.

Acheter Ethereum

Est-ce le bon moment pour acheter Ethereum ?

Malgré la solidité des fondamentaux et le potentiel à long terme d’ETH, ce n’est peut-être pas une bonne idée d’investir dans l’immédiat, étant donné les retombées de l’accord conclu hier entre Kraken et la SEC. Cependant, il existe un certain nombre d’autres altcoins à fort potentiel qui promettent des gains à court terme ainsi qu’à long terme. 

À ce titre, nous avons dressé la liste des 10 meilleures cryptomonnaies pour 2023, telles qu’analysées par l’équipe Paroles d’experts de CryptoNews.

Clause de non-responsabilité : la section Paroles d’experts présente les points de vue d’acteurs du secteur crypto et ne fait pas partie du contenu éditorial de Cryptonews.com.