BTC -0.42%
$64,931.27
ETH 2.27%
$3,554.28
SOL -1.49%
$135.24
PEPE 7.50%
$0.000011
SHIB 0.10%
$0.000018
DOGE 0.60%
$0.12
XRP 1.11%
$0.49

Le réseau Shibarium reprend la production de blocs après une brève pause

Benoit de Jessey
| 4 min de lecture

Shibarium, layer 2 de Shiba Inu, a récemment fait face à une problématique majeure. Peu de temps après son lancement officiel, le réseau a été interrompu en raison d’un volume de transactions exceptionnellement élevé.Cette situation a suscité des inquiétudes parmi les utilisateurs et la communauté. Toutefois, grâce à l’intervention proactive de l’équipe de développement, des mesures ont été rapidement mises en place pour stabiliser le réseau et rassurer la communauté.

Shibarium, une montée en puissance incontestable

Shibarium n’est pas un simple ajout au paysage déjà dense de la blockchain. En tant que layer-2 de Shiba Inu, il a été conçu pour répondre aux besoins croissants de la communauté en matière de rapidité et d’efficacité. Depuis son annonce, la montée en puissance de Shibarium a été suivie avec un intérêt croissant, avec pas moins de 160 millions de computes unit (CU) en 30 minutes. Son lancement a été marqué par une anticipation palpable (1.000 ETH et 600.000 Bones déposés en 15 minutes), reflétant l’enthousiasme général pour une plateforme promettant d’améliorer l’écosystème Shiba Inu. Cependant, comme de nombreux projets avant lui, Shibarium a dû faire face à des défis dès ses premiers pas.

Une interruption imprévue

Peu après son lancement, Shibarium a été submergé par un volume de transactions qui a dépassé toutes les attentes. Cette surcharge n’était pas simplement le résultat d’une popularité croissante, mais témoignait de l’énorme confiance placée dans le réseau par la communauté. Cependant, cette avalanche de transactions a mis en évidence des lacunes dans la préparation du réseau à gérer un tel afflux. Le passage en mode de sécurité, bien que nécessaire pour protéger les actifs des utilisateurs, a soulevé des questions sur la capacité du réseau à gérer de tels volumes à l’avenir. Il est devenu évident que, pour que Shibarium réalise son potentiel, des ajustements seraient nécessaires pour garantir sa robustesse face à une demande croissante. 

L’équipe de développement réagit

L’équipe derrière Shibarium a démontré une réactivité et une résilience exemplaires. Reconnaissant rapidement l’ampleur du problème, ils ont mobilisé des ressources et des experts pour trouver une solution. La communication a été au cœur de leur stratégie : à chaque étape, ils ont tenu la communauté informée, dissipant les rumeurs et fournissant des mises à jour régulières sur les progrès réalisés.

Ils ont également collaboré avec d’autres experts du domaine, cherchant des solutions innovantes pour gérer l’afflux massif tout en garantissant la sécurité. Cette approche collaborative et transparente a renforcé la confiance de la communauté envers l’équipe et le projet.

En fait, alors que nous avons lentement et soigneusement enquêté sur l’endroit exact où le problème s’est produit, nous avons trouvé des milliers et des milliers de créations de contrats et de transactions normales DANS UN SEUL BLOC. À ce moment-là, l’incroyable système de Shibarium (fier d’être un fork de Polygon) est passé en mode de sécurité et s’est arrêté pour garantir que les fonds sont en sécurité… et ils le sont.

Equipe de Shibarium 

Depuis, nous avons pu constater la reprise de la production des blocs de manière normale.

Répercussions

L’interruption de Shibarium a eu un impact notable sur le marché. Les tokens SHIB, BONE et LEASH ont connu des fluctuations de prix, reflétant l’inquiétude et l’incertitude des investisseurs. Cependant, malgré cette turbulence initiale, la réponse rapide et efficace de l’équipe de développement a rassuré de nombreux investisseurs. Une fois le réseau remis en ligne, une reprise des prix a été observée, témoignant de la confiance renouvelée dans le projet.

Source : Blog Shiba