Telegram intègre le wallet TON, le prix du Toncoin bondit de 10%

Siméon Allegaert
| 2 min read

La célèbre application de messagerie Telegram a enfin dévoilé son portefeuille crypto, près de trois ans après avoir révélé son intention de créer un écosystème Web3. Le portefeuille a été officiellement présenté lors de l’événement Token2049 qui se déroule en ce moment à Singapour.

Token2049 est une conférence programmée pour le 13 et le 14 septembre qui rassemble un nombre record de participants, avec près de 10 000 visiteurs et plus de 300 exposants pour sa dernière édition. À noter qu’on retrouve parmi les intervenants de ce salon un nombre important d’acteurs de premier plan de l’écosystème crypto tels que Changpeng Zhao, le directeur général de Binance, et Sam Altman, le cofondateur de Worldcoin et directeur général d’OpenAI.

Ce nouveau portefeuille crypto est développé sur la blockchain TheOpen Network (TON) et est désormais disponible pour les 800 millions d’utilisateurs de la plateforme Telegram à travers le monde. En outre, il apparait comme particulièrement intéressant de constater que l’intégration du portefeuille au sein de l’application a fait grimper le prix du TON de près de 13,36 % depuis le moment initial de l’annonce.

Selon les données de CoinMarketCap, le prix du TON est désormais fixé à 1,915 dollars et ce dernier affiche une capitalisation boursière de 6,59 milliards de dollars ce qui le classe à la 11ème position de l’écosystème crypto. Par ailleurs, il apparait comme intéressant de souligner que le volume de trading du jeton a profiter d’une hausse de 110,42 % dans les dernières 24 heures, ce qui témoigne de l’intérêt majeur du marché pour ce projet sur la période actuelle.

Graphique journalier pour le TON — Source : CoinMarketCap

La Fondation TheOpen Network a déclaré que les projets construits sur la blockchain TON bénéficieront d’un accès prioritaire à la plateforme publicitaire de l’application de messagerie, Telegram Ads. La fonction de portefeuille est actuellement disponible dans les paramètres et le déploiement mondial commencera en novembre de cette année, à l’exception des États-Unis et de quelques autres pays.

Telegram prévoyait d’intégrer le portefeuille crypto basé sur TON dès le courant 2019, mais l’application de messagerie a dû couper ses liens avec la fondation blockchain en 2020 après que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a intenté une action en justice contre Telegram pour son offre initiale de jeton (ICO) de 1,7 milliard de dollars

Le gendarme financier américain ayant déclaré qu’il considérait cette dernière comme une vente de titres non enregistrés. De son côté, la plateforme de messagerie a réglé avec la SEC une amende de 18,5 millions de dollars et a promis de rembourser aux investisseurs l’ensemble des fonds engagés.

Source : Cointelegraph