Le Uber asiatique accepte désormais les paiements en cryptomonnaies

Matthieu Dumas
| 2 min read

Grab, souvent considéré comme le Uber de l’Asie qui opère dans 8 pays, a récemment annoncé un partenariat avec la société de paiement Triple-A, permettant à ses utilisateurs singapouriens de recharger leurs portefeuilles électroniques GrabPay avec des cryptomonnaies pour payer leur courses. Partenariat qui a dû passer inaperçu, car ce sont les utilisateurs qui se sont rendus compte de la possibilité de payer en cryptos…

Une surprise pour les utilisateurs


Eh oui, il semble que la nouveauté ait été découverte par les utilisateurs de Grab eux-mêmes, qui ont été surpris de trouver l’option de paiement en crypto-monnaie directement dans leurs e-wallets.

Source : Grab

Le Straits Times, un quotidien de référence à Singapour, a rapidement relayé l’information, confirmant l’intégration de la fonctionnalité :

« Le Straits Times a été alerté par des utilisateurs de Grab qui ont constaté que la nouvelle option de paiement était disponible dans leurs portefeuilles électroniques. »

Cinq crypto-monnaies pour plus de flexibilité

Grab offre désormais la possibilité de recharger ses GrabPay Wallets en utilisant cinq crypto-monnaies différentes : Bitcoin, Ethereum, l’USDC géré par Circle, le Tether, et enfin le stable coin adossé au dollar de Singapour : XSGD de StraitsX.

 

Grab
Source : Grab

Une mise en œuvre rapide et efficace


Triple-A, la société derrière cette innovation et licenciée à Singapour, a déclaré que les recharges en cryptomonnaies étaient en réalité disponibles depuis le 12 mars. Les propriétaires de crypto à Singapour peuvent utiliser leurs actifs pour des transactions quotidiennes :

« Qu’il s’agisse d’organiser des livraisons, de réserver des trajets ou de payer un café dans le magasin le plus proche, les détenteurs de cryptomonnaies à Singapour peuvent désormais les utiliser pour leurs transactions quotidiennes. »

Grab avait déjà exprimé son intérêt pour l’exploration de la blockchain et ses applications à Singapour, en partenariat avec Circle pour tester un portefeuille basé sur la blockchain lors d’un test local.

Expansion et adoption croissantes


De manière globale, Singapour est connu pour son approche progressiste sur les cryptos, cherchant à devenir un hub mondial pour la blockchain et le web 3.0.

Triple-A élargit rapidement son empreinte à Singapour, collaborant même avec la plateforme AXS, qui permettrait les paiements de factures en cryptomonnaies.

D’autres partenariats notables incluent iStudio, Farfetch, et Charles and Keith, la Croix-Rouge de Singapour, la plateforme financière Reap, et la société de paiement AsiaPay.

Ces initiatives font de la cité-état un des premiers endroits où il est possible d’utiliser plusieurs cryptos pour ses transactions quotidiennes.


Sources : Triple-A, Straits Times, Grab


Sur le même sujet :