Accueil ExclusifOpinions

Et si les femmes prenaient leur place dans l’écosystème des tech

Et si les femmes prenaient leur place dans l’écosystème des tech 0001

Photo: iStock-Ryzhi

Lors du plus récent congrès Blockchain à Paris, Françoise Gadot, par le biais de son collectif, le mouvement @LesHackeuses, dont l’objectif est de soutenir la volonté des femmes de prendre leur place dans l’écosystème des blockchains et des cryptos, en a profité pour effectuer un petit sondage auprès des participants. Ceux-ci étaient composés à 90% d’hommes, et on leur a posé la question afin de savoir quelles seraient les conséquences selon eux, si les femmes prenaient leur place dans l’écosystème des blockchains et des cryptos.

Voici nos 15 réponses préférées :

  • Notre écosystème serait bien plus représentatif de la population et des projets plus pertinents pourraient voir le jour
  • Il y aurait plus de résultats
  • Il y aurait moins d’arnaques
  • Il y aurait plus d’innovation et de créativité dans la gestion des problèmes
  • La croissance mondiale serait exponentielle et il y aurait un bouleversement du paradigme de la création de valeur allant de la capitalisation vers la collaboration
  • L’équilibre de l’univers serait rétabli
  • On ne dirait plus que la blockchain et la crypto sont pour les “geeks”
  • Cela humaniserait les services informatiques
  • Il y aurait plus de projets autour du “solidaire”, “éco-responsable” avec plus de mix entre l’humain et la techno
  • Il y aurait plus de visibilité positive pour les autres femmes (inspiration)
  • Il y aurait davantage d’utilisatrices de cryptos
  • L’évangélisation serait plus rapide
  • Ce serait quelque chose de parfaitement normal
  • Cela permettrait d’avoir une ouverture d’esprit liée à la blockchain totalement différente et entraînerait une innovation beaucoup plus importante dans ce domaine en pleine croissance
  • On sauverait le monde !!!

Visitez le site officiel du mouvement pour découvrir l’ensemble des réponses recueillies.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles