Accueil ExclusifOpinions

Comment fonctionnent les arnaques en cryptomonnaies?

Par Nir KshetriUniversity of North Carolina – Greensboro

Photo: iStock-natasaadzic

Des millions d'investisseurs de cryptomonnaies ont été escroqués avec des sommes d'argent massives. En 2018, les pertes dues aux crimes liés à la cryptomonnaie se sont élevées à 1,7 milliard de dollars US. Les criminels utilisent des tactiques à la fois démodées et à la fois utilisant les nouvelles technologies pour tromper avec des stratagèmes basés sur des monnaies numériques échangées via des bases de données en ligne appelées blockchains.

En faisant des recherches sur la blockchain, la cryptomonnaie et la cybercriminalité, il est possible de voir que certains fraudeurs de cryptos s'appuient sur des système de Ponzi qui ont fait leurs preuves et qui utilisent les revenus des nouveaux participants pour payer les retours aux investisseurs précédents.

D'autres utilisent des processus hautement automatisés et sophistiqués, y compris un logiciel automatisé qui interagit avec Telegram, un système de messagerie instantanée basé sur Internet et apprécié par les personnes intéressées par les cryptomonnaies. Même lorsqu'un plan est légitime, les fraudeurs peuvent toujours manipuler le prix d’une crypto sur le marché.

Une question encore plus fondamentale se pose cependant: comment les investisseurs sans méfiance sont-ils attirés par les fraudes en matière de cryptomonnaies?

Personne victime de fraude en cryptomonnaies
Photo: iStock-fizkes

Arnaqueurs rapides

Certains fraudeurs de cryptomonnaies font appel à la cupidité des gens et promettent d’importants retours. Par exemple, un groupe d'entrepreneurs inconnu gère l'escroquerie iCenter, un système de Ponzi pour Bitcoin et Litecoin. Il ne fournit pas d’information sur les stratégies d’investissement, mais promet en quelque sorte aux investisseurs un rendement quotidien de 1,2%.

Le système iCenter fonctionne via une discussion de groupe sur Telegram. Cela commence avec un petit groupe d'arnaqueurs qui obtiennent un code de référence qu’ils partagent avec d’autres, dans des blogs et sur des réseaux sociaux, dans l’espoir de les faire participer au chat. Une fois là-bas, les nouveaux arrivants voient les messages encourageants et passionnants des fraudeurs d'origine. Certains nouveaux arrivants décident d'investir. Un portefeuille individuel en bitcoin leur est attribué, dans lequel ils peuvent déposer des bitcoins. Ils conviennent d’attendre un délai de 99 à 120 jours pour recevoir un retour significatif.

Pendant ce temps, les nouveaux arrivants utilisent les médias sociaux pour partager leurs propres codes de parrainage avec leurs amis et contacts, amenant davantage de personnes à la discussion de groupe et au programme d'investissement. Il n’existe aucun investissement réel des fonds dans une entreprise légitime. Au lieu de cela, lorsque de nouvelles personnes se joignent à leur poste, la personne qui les a recrutées reçoit un pourcentage des nouveaux fonds et le cycle se poursuit, en rémunérant les participants précédents de chaque cycle de nouveaux investisseurs.

Certains membres travaillent particulièrement dur pour apporter de nouveaux fonds, publiant des vidéos tuto et des photos d'eux-mêmes disposant de grosses sommes d'argent afin de les inciter à se joindre à l'escroquerie.

Mensonges et encore plus de mensonges

Certains escrocs y vont pour la tromperie. Les fondateurs de la cryptomonnaie frauduleuse OneCoin ont fraudé les investisseurs de 3,8 milliards de dollars en convaincant les gens que leur cryptomonnaie inexistante était réelle.

D'autres escroqueries consistent à impressionner les victimes potentielles avec du jargon ou des affirmations de connaissances spécialisées. Les arnaqueurs de Global Trading ont affirmé avoir profité des différences de prix sur divers marchés de crypto-devises pour profiter de ce que l’on appelle l’arbitrage - simplement acheter à bas prix et vendre à des prix plus élevés. En vérité, ils ont juste pris l'argent des investisseurs.

De plus, Global Trading utilisait un bot dans Telegram également: les investisseurs pouvaient envoyer un message d’information sur le solde et obtenir une réponse contenant de fausses informations sur le solde de leur compte, et même voir les soldes grimper de 1% en une heure.

Avec des retours qui ressemblent à cela, qui pourrait reprocher aux gens de partager le stratagème avec leurs amis et leur famille sur les médias sociaux?

Exploiter les amis et la famille

Une fois qu'une arnaque a été lancée, elle existe, pendant un certain temps, via les médias sociaux. Une personne se fait prendre par la promesse de gros rendements sur les investissements en cryptomonnaies et passe le mot à ses amis et aux membres de sa famille.

Parfois, des grands noms sont impliqués. Par exemple, le pilier derrière GainBitcoin et d’autres escroqueries présumées en Inde ont convaincu un certain nombre de célébrités de Bollywood de promouvoir son livre intitulé «Cryptomonnaie pour les débutants». Ses actions ont coûté aux investisseurs entre 769 millions de dollars et 2 milliards de dollars.

Toutes les célébrités ne savent pas qu’elles sont impliquées. Dans un article de blog, iCenter a présenté une vidéo censée être une approbation de Dwayne «The Rock» Johnson, tenant une pancarte portant le logo d’iCenter. Les vidéos de Justin Timberlake et Christopher Walken ont été éditées de manière trompeuse, de sorte qu'elles semblaient également louer iCenter.

ICO frauduleuses

De nombreuses ICO se sont révélées être des arnaques, les organisateurs se livrant à des manœuvres rusées, allant même jusqu'à louer des bureaux factices et en créant des supports marketing sophistiqués. En 2017, beaucoup de battage médiatique et de couverture médiatique sur les crypto-devises ont alimenté une énorme vague de fraudes concernant les ICO. En 2018, environ 1 000 tentatives d’ICO se sont effondrées, coûtant au moins 100 millions de dollars aux investisseurs. Beaucoup de ces projets n'avaient pas d'idées originales - plus de 15% d'entre eux avaient copié des idées, ou ont même plagié des documents justificatifs.

Les investisseurs à la recherche de rendements dans un nouveau secteur technologique sont toujours intéressés par les blockchains et les cryptomonnaies - mais il faut savoir qu’il s’agit de systèmes complexes qui sont nouveaux, même pour ceux qui les vendent. Les nouveaux arrivants et les experts sont également la proie des escroqueries.

Dans un environnement tel que le marché actuel des cryptomonnaies, les investisseurs potentiels doivent être très prudents en recherchant dans quoi ils investissent et être sûrs de savoir qui est impliqué et quel est le plan réel pour gagner de l'argent réel - sans escroquer les autres.

Article de Nir Kshetri, professeur de gestion, Université de Caroline du Nord - Greensboro.
Cet article est republié de The Conversation sous une licence Creative Commons. Lire l'article original.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles