Accueil ExclusifPersonnalités Crypto

Interview de Saifedean Ammous, auteur du Bitcoin Standard (seconde partie)

Interview de Saifedean Ammous, auteur du Bitcoin Standard (seconde partie) 0001

Dr. Saifedean Ammous, auteur du livre "L'étalon Bitcoin: de l'alternative décentralisée à la banque centralisée”

Le Dr. Saifedean Ammous est une figure majeure dans le monde des cryptos. Il est l’auteur du livre de référence «The Bitcoin Standard». Il s'est arrêté à Montréal il y a quelques mois pour participer à un Meetup animé par Francis Pouliot. On vient d'annoncer que son livre est maintenant disponible en français: «L'étalon Bitcoin: de l'alternative décentralisée à la banque centralisée”. Cryptonews a eu l'occasion de lui poser quelques questions. Voici la seconde partie de cette entrevue. Cliquez ici pour lire la première partie.

Quelles sont les principales bonnes nouvelles concernant Bitcoin que vous avez remarquées en 2018 malgré le marché baissier?
La chose étonnante à propos de Bitcoin en 2018 est que, même si son prix s'est effondré, il est toujours bien supérieur à son prix d’il y a deux ou trois ans. C’est le principal indicateur du fait que Bitcoin n’est pas simplement une bulle spéculative idiote. Par ailleurs, les développements techniques du réseau Lighting Network continuent d'être très intéressants.

Dans son livre, "L’Internet de l’argent", A. Antonopoulos parle d’un avenir avec de nombreux altcoins. Nous avons remarqué que les Bitcoin Maximalists n’avaient aucun problème à considérer tous les altcoins comme des shitcoins. Pourquoi?
L'argent, de par sa nature économique, se doit d’être un bien commun et s'efforce toujours de l'être. Avoir plus d'une devise, ce n'est pas du pluralisme ou de la libre concurrence de marché, c'est du troc partiel, un recul technologique par rapport à l'argent. La seule raison pour laquelle l’argent et le cuivre ont survécu pendant un certain temps, c’est qu’ils étaient utiles pour effectuer de petits paiements pour lesquels l’or n’était pas pratique. À mesure que les banques ont réussi à permettre de petits paiements sur du papier adossé à de l'or, ces métaux ne servaient plus à rien en tant que monnaie et ils ont perdu leur valeur monétaire.Quiconque pense qu'un monde avec plusieurs devises est possible ou souhaitable est invité à lire le chapitre 4 de mon livre et à expliquer pourquoi l'argent a perdu son rôle monétaire au 19ème siècle.

Dans un marché libre, il n'y aura qu'une seule devise, comme l’a été l'or sur toute la planète au tournant du XXe siècle. La raison pour laquelle nous sommes passés d’un monde avec une devise à un monde composé de dizaines de monnaies nationales n’est pas le marché, ni le progrès technologique. C’est en fait l’un des plus grands retours en arrière pour l’histoire de l’humanité, comme je l’aborde dans mon livre, c’est le résultat du fait que des gouvernements ont confisqué et interdit à l’or de jouer son rôle monétaire naturel, et contraint les gens à utiliser leurs propres devises.

Bitcoin peut faire face à la concurrence d'autres actifs monétaires, et peut ne pas parvenir à les déloger, mais il est complètement absurde de suggérer que n'importe quelle shitcoin sera cette concurrence. Une fois que le Bitcoin a été inventé, nous avions déjà une technologie qui fonctionnait en tant qu'argent numérique, et quiconque souhaitait utiliser de l'argent numérique en toute sécurité pouvait utiliser Bitcoin. Il n’y a jamais eu de réelle demande du marché pour un Bitcoin moins sûr et moins liquide, et donc les seules "alternatives" à Bitcoin qui ont émergée devaient être créées artificiellement par le biais du marketing et d’une promotion intensive. Quiconque cherchait à créer un altcoin au lieu d’utiliser le Bitcoin qui existait déjà et était plus sécurisé, n’avait manifestement aucune raison de le faire sauf en tirer profit, comme en témoigne le fait qu’aucun de ces shitcoins n’a été capable de faire une seule chose que Bitcoin ne puisse pas faire, sauf enrichir ses fondateurs.

Bien sûr, il n’y a rien de mal à faire du marketing et de la promotion et à avoir une base pour promouvoir votre stupide shitcoin, mais cela signifie qu’il vous sera impossible de prétendre de manière crédible que votre shitcoin puisse fonctionner comme une monnaie neutre à l’instar de Bitcoin. Nous savons maintenant qu’aucun shitcoin ne peut faire quoi que ce soit que Bitcoin ne puisse pas faire, et nous savons aussi qu’ils ne pourront jamais faire la seule chose que peut faire Bitcoin: être une monnaie immuable et incensurable. Ils sont simplement inutiles, tous, et une perte de temps terriblement stupide. Si un shitcoin devenait populaire, il serait facile pour les gouvernements de le détruire, de le coopter ou de modifier son calendrier d'approvisionnement (Ndlr: nombre de coins à être créés). Seul Bitcoin a une chance, et consacrer du temps à n’importe lequel de ces shitcoins, c’est tout simplement donner de son temps et de son argent pour enrichir ceux qui les fabriquent. Ça ne sert à rien de discuter de Bitcoin et de shitcoins en pensant qu’ils appartiennent à la même catégorie. C’est faux. Bitcoin est en concurrence avec l'USD, l'EUR, le JPY, le CHF, le CNY, la GBP, l'or et le Droit de tirage spécial (DTS) du FMI pour le règlement des paiements internationaux. Les shitcoins sont en concurrence avec les stratagèmes multi level marketing ou (MLM) et les structures de type “ponzi” pour les naïfs qui investissent dans des choses qu’ils ne comprennent pas.

Quelle est votre définition d'un Bitcoin Maximalist et êtes-vous un maximaliste?
Je n'aime pas particulièrement les définitions; j'aime seulement utiliser le terme bitcoin maximaliste parce qu'il agace et aliène les promoteurs et les victimes d'escroqueries aux shitcoins et les oblige à me laisser tranquille!

Utilisez-vous toujours des systèmes bancaires traditionnels ou avez-vous réussi à tout quitter et à utiliser des cryptos quotidiennement pour la plupart de vos transactions?
J'utilise principalement Bitcoin pour un type de transaction: stocker de la valeur pour le futur. Pour tous mes besoins actuels, il est toujours préférable de dépenser les shitcoins des gouvernements, tant qu’ils sont encore acceptés...

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles