Dubaï accueille enfin Binance, mais à quel prix ?

Romaric Saint-aubert
| 1 min de lecture

richard teng pdg

C’est officiel, Binance vient d’obtenir VASP à Dubaï afin de proposer ses services aux clients retail. Cependant, il aura fallu que CZ renonce à ses droits de vote afin que cela soit rendu possible.

Binance obtient une licence crypto complète à Dubaï


Binance vient de recevoir sa licence VASP (Prestataire de Services d’Actifs Virtuels) à Dubaï, comme l’a déclaré Richard Teng, CEO de la plateforme, à Bloomberg. L’année dernière, la plateforme avait déjà reçu la licence MVP, mais celle-ci ne lui permettait pas de cibler les clients retail.

La licence a été accordé à Binance par l’Autorité de Régulation des Actifs Virtuels (VARA) de Dubaï.

« Alors que nous obtenons la prestigieuse licence VASP sur le marché complet, cela amplifie considérablement notre engagement inébranlable à faire progresser le paysage financier grâce à la conformité et à l’innovation. Cette réalisation incarne notre engagement en faveur de la transparence, de la conformité réglementaire et de la croissance responsable dans le domaine dynamique des actifs numériques », a déclaré Richard Teng.

CZ a renoncé à ses droits de vote


cz

La nouvelle est bonne pour les investisseurs de Dubaï, mais aussi pour Binance. Cependant, elle l’est peut-être un peu moins pour CZ, l’ex-CEO de l’entreprise. En effet, il aura fallu que celui-ci abandonne son pouvoir de vote à Dubai FZE. Il s’agissait par ailleurs de la dernière exigence du régulateur afin d’accepter de délivrer la licence VASP à la plateforme.

En 2023, Binance avait accepté de payer la somme de 4.3 milliards de dollars selon un accord avec la justice américaine. La plateforme et son CEO étaient alors accusés de manquement aux protocoles de lutte contre le blanchiment d’argent. CZ avait alors plaidé coupable et avait démissionné dans le cadre de l’accord en question.

La condamnation de l’ex-CEO est prévue pour le 30 avril, et celui-ci risque jusqu’à 18 mois de prison. Pour Binance, c’est une nouvelle aventure qui commence. L’entreprise compte bien s’installer de manière durable aux Émirats arabes unis comme acteur majeur du web3, et saisir les opportunités relatives aux cryptomonnaies dans la région.


Sources : Bloomberg


Sur le même sujet :