Cet ancien responsable du Trésor américain compare la chute de FTX à celle d'Enron

L'ancien secrétaire au Trésor Larry Summers a comparé l’effondrement soudain de l’exchange FTX au scandale du négociant en énergie Enron au début des années 2000.

Dans une interview accordée à Bloomberg dans le cadre de "Wall Street Week", il a déclaré que si de nombreuses personnes ont comparé cette affaire à la faillite de la banque d’investissement Lehman Brothers, les ressemblances avec le scandale d'Enron sont frappantes.

Image source: CNBC

Lehman Brothers s'était effondré en 2008. Il s'agissait alors de la plus importante faillite du secteur bancaire et sa liquidation a duré 14 ans. Le syndic James W. Giddens a finalement pu restituer plus de 115 milliards de dollars aux clients et aux créanciers.

Le scandale autour d’Enron avait pour origine des manipulations comptables impliquant Enron Corporation, une société américaine du secteur de l'énergie, qui avait déclaré faillite en 2001 à la suite de la découverte de ses pratiques commerciales et comptables douteuses.

M. Summers a commenté :

"The smartest guys in the room (en référence au film-documentaire revenant sur la chute d’Enron). Pas seulement des erreurs financières, mais - du moins d'après les rumeurs - des relents de fraude. Des droits d’appellation d'arènes sportives très tôt dans l'histoire d'une entreprise. Vaste explosion de richesse dont personne ne comprend vraiment d'où elle vient."

Summers a pointé du doigt les nombreuses similitudes entre l’effondrement de FTX et Enron. Par exemple, Enron a signé un contrat de sponsoring de 100 millions de dollars sur 30 ans avec les Astros de Houston pour nommer leur stade Enron Field, tandis que FTX a signé un contrat de 135 millions de dollars sur 19 ans pour mettre son nom sur FTX Arena, le domicile du Heat de Miami de la NBA.

Comme nous l'avons signalé, les efforts désespérés de FTX pour trouver des investisseurs afin de redresser son bilan se sont finalement terminés vendredi après que la société a déposé une demande de mise en faillite en vertu du chapitre 11, couronnant ainsi la chute soudaine et surprenante de l'un des plus importants exchanges du monde. 

FTX US, la filiale américaine de la plateforme d’échange crypto, a également été incluse dans la procédure, malgré les affirmations de l'ancien PDG selon lesquelles elle se portait bien. 

Alors que de nombreux experts de l'industrie ont averti que les investigations réglementaires ne faisaient que commencer, Summers a noté que la chute de l'exchange n'est pas en grande partie liée à un manque de surveillance réglementaire, mais plutôt à l’ignorance des "principes financiers" de base par les dirigeants de FTX. 

"Il s'agit probablement moins des complexités et des nuances associées aux réglementations de l’industrie crypto que du respect de certains principes financiers fondamentaux qui remontent aux scandales financiers ayant eu lieu dans la Rome antique", a déclaré Summers au cours de l'interview.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez BitbuyBitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: