. 3 min read

Core Scientific, l’une des plus importantes sociétés de minage de Bitcoin (BTC), a déposé le bilan

Source: AdobeStock / phonlamaiphoto

Core Scientific, l’une des plus importantes sociétés de minage de Bitcoin, a déposé son bilan dans un contexte de chute des prix des cryptomonnaies et de forte augmentation des prix de l’énergie, devenant ainsi la dernière victime de cet hiver crypto. 

Mercredi, la société s’est placée sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites au Texas. Le dépôt note que Core Scientific dispose d’1 à 10 milliards de dollars d’actifs, et également 1 à 10 milliards de dollars de passifs. 

La société a attribué sa faillite à une dette impayée de 7 millions de dollars de Celsius Network, une société de prêt crypto également en faillite, en plus de l’effondrement des prix des cryptomonnaies et de l’augmentation des coûts énergétiques liés au minage.

Dans les documents déposés au tribunal, Core Scientific a déclaré avoir subi une perte nette de 434,8 millions de dollars pour les trois mois se terminant le 30 septembre 2022, et n’avait que 4 millions de dollars de liquidités au moment de son dépôt de bilan. L’entreprise avait révélé que la probabilité d’une faillite avait été envisagée dès la fin du mois d’octobre. 

Core Scientific se concentre principalement sur le minage de cryptomonnaies de type “proof-of-work” comme le Bitcoin. Le processus, qui nécessite des équipements coûteux et un important volume d’électricité, consiste à alimenter des centres de données à travers le pays, remplis d’ordinateurs hautement spécialisés dédiés à la résolution d’équations mathématiques afin de valider les transactions et de créer simultanément de nouveaux jetons.

Core Scientific a atteint une valorisation record de 4,3 milliards de dollars au milieu de l’année 2021 lorsque la société est entrée en bourse par le biais d’un véhicule d’acquisition à vocation spéciale ou SPAC. Cependant, la capitalisation boursière de la société est tombée à 78 millions de dollars dans la journée de mardi, son action ayant chuté de plus de 98% au cours de l’année écoulée.

Outre Core Scientific, d’autres sociétés de minage sont également en difficulté dans le contexte du ralentissement du marché. Argo Blockchain, Iris Energy et Greenidge Generation sont parmi les sociétés les plus notables à faire face à des problèmes financiers. 

Cette année a été l’une des pires jamais enregistrées pour le secteur crypto, le marché ayant perdu plus d’un billion de dollars en valeur. La hausse des taux d’intérêt ainsi que les craintes exacerbées d’un ralentissement économique ont contribué à l’effondrement des prix. 

Si l’effondrement du marché crypto a éliminé des acteurs clés du secteur, tels que le fonds spéculatif crypto Three Arrows Capital et Celsius, l’industrie a subi un véritable revers après l’effondrement de FTX, qui était autrefois le troisième plus grand exchange crypto au monde. FTX a entamé une procédure de dépôt de bilan en vertu de la loi sur les faillites le mois dernier.

Comme indiqué, Sam Bankman-Fried, le fondateur de FTX, a été arrêté aux Bahamas au début du mois après que les procureurs américains ont officiellement déposé des accusations criminelles contre lui. 

Le Southern District of New York a inculpé SBF de huit chefs d’accusation criminels, notamment de fraude électronique et de complot par détournement de fonds de clients. Séparément, la Securities and Exchange Commission a accusé SBF d’avoir “orchestré un plan visant à escroquer les investisseurs en actions de FTX”.

 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: