L’application Diversified permet d’investir dans les objets de luxe à partir de 100 €

Yann-Olivier Bricombert
| 3 min read

Qu’il soit web3 via la blockchain ou web2, l’investissement fractionné permet depuis quelques années aux investisseurs particuliers d’accéder à des actifs jusqu’ici réservés à une élite. La startup Diversified s’est emparé de ce créneau et simplifie l’accès aux biens de luxe tels que les montres, les vins et les spiritueux.

L’investissement fractionné dans les produits de luxe


Fintech française créée en août 2022 à Lyon par deux entrepreneurs de la tech et de la finance, Tugdual de Kerviler, créateur de Nirror (vendu à ABTasty en 2016) et Luxlunch, et Vincent Bourdel, qui a occupé des postes de direction commerciale, stratégique et des opérations dans de grands groupes (Headmind, M6, Webhelp), Diversified est une plateforme qui permet d’investir de façon “fractionnée” et dès 100 € dans des objets de luxe tokénisés (montres, vins, sacs…).

Aux Etats-Unis, des applications comme Rally, RealT ou Masterworks permettent déjà d’investir dans des actifs diversifiés tels que l’art, l’immobilier, ou la paire de baskets authentique de Michael Jordan. En France, la plateforme Royaltiz a démocratisé l’investissement dans les sportifs et les artistes. Mais le marché reste encore “embryonnaire” en Europe, constate Vincent Bourdel :

“Nous avions une conviction très forte, toujours d’actualité : certains actifs de l’économie réelle surperforment depuis quinze ans, comme un sac Hermès, des bouteilles de grands crus ou des montres Rolex… Ils prennent de la valeur, mais c’est compliqué pour le commun des mortels de s’exposer car cela demande une expertise, de pouvoir stocker et assurer les biens, de trouver des circuits de revente. Dans les faits, personne ne le fait. On a voulu rendre cette exposition très simple et accessible à tout le monde, dès 100 €.”

Vincent Bourdel et Tugdual de Kerviler, co-fondateurs de Diversified.

Un produit pour les “nouveaux investisseurs”


Diversified utilise les avantages de la blockchain pour ” fractionner ” la propriété des actifs, à travers l’achat d’un jeton $DFIED, possible par carte bancaire, virement ou Apple Pay, rendant ainsi l’expérience d’investissement “aussi simple qu’un achat sur Amazon”. L’utilisateur doit procéder à une vérification d’identité (KYC), en deux minutes.

Selon une récente étude de l’OCDE pour l’AMF, les “nouveaux investisseurs” post-Covid, plus jeunes et plus orientés vers la rentabilité et la prise de risque, plébiscitent l’investissement via les plateformes et les applications, plutôt que via leur banque. Dans une stratégie de diversification, Diversified semble coller parfaitement à leur profil. Côté sécurité, la startup a noué des partenariats avec des sociétés spécialisées, qui assurent la valeur vénale et la sécurité des biens stockés.

“Les montres de Cresus, notre partenaire à Lyon, sont dans un entrepôt sécurisé sous la place Bellecour. Les bouteilles de vin sont dans des locaux sécurisés dans un port-franc à Genève, et Cask Trade, notre partenaire sur du single malt écossais, stocke des tonneaux entiers dans des châteaux en Ecosse.”

Déjà 3 500 utilisateurs actifs


La plateforme, qui compte déjà 3 500 utilisateurs actifs, a levé un peu plus de 500 000 euros en décembre 2022, auprès d’investisseurs tels que Kelly et Julien Dassault (MJKD), Adrien Montfort (Sorare), Benoit Bourdel (Luko) ou encore Jonathan Bordereau (50 Partners). Un nouveau tour de table en seed est en préparation pour le début d’année 2024.

Côté développement, Diversified envisage de s’étendre dans “deux nouveaux pays” en Europe, et se tourner vers la cible des conseillers en gestion de patrimoine. Autre projet, celui de permettre aux investisseurs de payer en crypto, de revendre et s’échanger leurs actifs sur le second marché, via une “liquidty pool”, chose qui n’est pas encore possible à l’heure actuelle.

Dans les mois à venir, Diversified entend aussi diversifier son offre en intégrant de nouvelles classes d’actifs telles que l’immobilier, l’art, ou les voitures de collections.


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.


Sur le même sujet :