26 août 2022 · 3 min read

Une fin de semaine difficile pour Ethereum (ETH) malgré le lancement de la première étape de la fusion

Le prix d’Ethereum (ETH) a enregistré une baisse au cours des dernières 24 heures, alors que les développeurs ont identifié plusieurs bugs après le déploiement de la mise à niveau Bellatrix et que les traders craignent que la fusion ne devienne un événement de type " sell the news ".

Source: AdobeStock / akif

ETH est en baisse de près de 5,7 % au cours des dernières 24 heures pour atteindre un prix de 1 592 USD. La chute a été plus importante que celle du Bitcoin (BTC), et suffisante pour faire de l'ETH la deuxième plus mauvaise performance du jour parmi les 10 premiers crypto-actifs par capitalisation boursière après Solana (SOL). 

Cela contraste fortement avec le fait qu'il avait enregistré la meilleure performance de cette catégorie dans la journée d’hier. 

Evolution du prix d'ETH sur 24h. Source: coingecko.com

La chute du prix fait suite à l'émergence de nouveaux détails selon lesquels les développeurs d'Ethereum ont identifié plusieurs bogues avant la fusion, l'évènement qui marquera la transition d'Ethereum de la preuve de travail (PoW) à la preuve d'enjeu (PoS).

Les détails de l'un de ces bogues ont été partagés par le développeur d'Ethereum, Péter Szilágyi. Sur Twitter, Szilágyi a déclaré que le bogue, trouvé dans la version 1.10.22 de Geth, "crée un dysfonctionnement sur trie/état", ajoutant qu'il "essaie de trouver et de corriger le problème".

Daniel Celeda, un autre développeur d'Ethereum et consultant pour la société de développement Ethereum Nethermind, a déclaré avoir rencontré un problème similaire :

Les bonnes nouvelles ne font pas forcément vendre

Alors que les développeurs continuaient leurs discussions sur les risques techniques à l'approche de la fusion, les traders étaient - comme toujours - concentrés sur le prix. Parmi eux, le populaire économiste et trader crypto Alex Krüger a mis en garde les acteurs du marché contre les risques à l'approche de la fusion.

Sur Twitter, Krüger a rappelé à ses followers que le Bitcoin avait chuté de 20 % deux jours avant le halving, et de 10 % quelques heures avant, qualifiant ce phénomène de "cas classique de positionnement motivé par le phénomène "sell the news" (vendre la nouvelle)."

Il serait "logique que ce soit également le cas pour ETH", a écrit Krüger.

Binance confirme son soutien aux hard forks potentiels

Pendant ce temps, Binance - le plus important exchange en termes de volume de trading - a annoncé jeudi qu'il prévoyait de soutenir tous les jetons qui pourraient résulter de "hard forks" au cours du passage d'Ethereum à la preuve d'enjeu.

Dans un communiqué publié sur son site Web, Binance a déclaré que tous les tokens seront crédités aux utilisateurs suivant un ratio de 1:1 avec l'ETH, tout en confirmant que ces tokens peuvent être retirés de la plateforme.

Binance a ajouté que la cotation potentielle d'un jeton issu d'un fork sur sa plateforme sera soumise "au même processus strict d'examen que pour toute autre pièce/jeton", et a déclaré "qu'une cotation n'est pas forcément garantie."

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: