Rabby lance son portefeuille mobile, mais tarde à intégrer le jeton DYM

Yann-Olivier Bricombert
| 2 min read


Concurrent de MetaMask, l’extension web crypto Rabby vient d’activer la version bêta de son application mobile sur Android.

Une application mobile pour le wallet Rabby


Jusqu’à présent, les utilisateurs de Rabby devaient se connecter sur le navigateur web de leur ordinateur pour effectuer des opérations “on chain”. Désormais, le portefeuille crypto, qui est l’un des concurrents du leader historique MetaMask, propose une deuxième option, à travers une application mobile. Actuellement disponible sur Android uniquement, l’appli se veut multichaînes, en intégrant 141 blockchains différentes comme Ethereum bien sûr, mais aussi les layers 2, et les testnets.

Rabby devrait ainsi rattraper son retard sur d’autres wallets mobiles comme Trustwallet, MetaMask Mobile, Rainbow, Bitget Wallet (ex-BitKeep), Zerion, ou encore Wallet Connect. Rabby est une solution développée depuis 2021 par les équipes de la plateforme de suivi de portefeuille crypto Debank, qui offre une alternative plus claire et intuitive que MetaMask.

Elle vient d’annoncer son système de distribution de points de récompenses pour les utilisateurs les plus anciens, ce qui pourrait laisser envisager un potentiel airdrop. Des milliers de personnes ont ainsi pu réclamer des points en fonction de leur activité passée. Le wallet propose désormais de cumuler ces points sur mobile.

Toujours pas de jeton DYM sur Rabby, les utilisateurs s’impatientent


L’airdrop du jeton de Dymension ($DYM) a suscité l’engouement de la crypto-sphère ces derniers jours, avec 700 millions de tokens distribués – soit environ 390 millions de dollars – à quelque 528 000 adresses crypto. Cette blockchain de layer 1 s’appuie sur l’Inter-Blockchain Communication (IBC) de Cosmos pour développer des “RollApps”, des applications pour les rollups sur Ethereum, et un Dymension Hub (layer 1) qui permettraient d’apporter à la fois de la sécurité, de la liquidité et une facilité de connexion.

Les portefeuilles éligibles avaient jusqu’au 21 janvier dernier pour valider leur allocation. Désillusion toutefois pour ceux qui avaient utilisé le wallet EVM Rabby comme adresse de “claim” : ce dernier n’intègre toujours pas le RPC du token $DYM, qui par conséquent ne s’affiche pas, laissant de nombreux utilisateurs sans possibilité de vendre leurs jetons. Une situation problématique qui a suscité des commentaires négatifs et des “Wen DYM?” sur le réseau social X.

La seule façon de récupérer ses jetons reste pour l’heure d’importer sa clé privée depuis Rabby vers un autre wallet, comme MetaMask. Rabby n’a toujours pas réagi ni communiqué de date pour une intégration du jeton de Dymension, qui s’échangeait autour des 7 $ ce lundi, selon le site Coingecko.


Sources : Rabby sur X, Coingecko.


Sur le même sujet :