Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Les bonnes nouvelles de Google et Coinbase n’ont pas empêché les ventes

Par Fredrik Vold
Les bonnes nouvelles de Google et Coinbase n’ont pas empêché les ventes 101
Source: iStock, Instagram, Cryptonews.com

Alors que la semaine dernière a été marquée par un marché étonnamment fort malgré plusieurs événements négatifs, il semble que cette semaine, la tendance soit inversée.

Cette fois, deux bonnes nouvelles pour l'adoption des cryptos, annoncées par Coinbase et Google n'ont pas été suffisantes pour les traders de cryptomonnaies, qui ont continué à vendre leurs actifs Bitcoin et altcoins mercredi, ce qui a marqué le cinquième jour consécutif de pertes pour Bitcoin.

À l'exception de Ripple (XRP), qui a bondi de plus de 10% mercredi en début de séance, la plupart des 50 premières cryptos en termes de capitalisation se sont retrouvées dans le rouge au cours des 24 dernières heures.

Les bonnes nouvelles de Google et Coinbase n’ont pas empêché les ventes 102
UTC 06:11 AM

Les bonnes nouvelles

1. Coinbase

Dans un communiqué publié mardi par Coinbase, l’exchange fiat-à-cryptos basé aux États-Unis, a annoncé qu’il utiliserait une nouvelle façon de lister les nouveaux actifs numériques, tout en affirmant que leur objectif était de “répertorier rapidement tous les actifs” conformes à leurs normes.

Cette nouvelle déclaration marque un revirement pour Coinbase, qui hésitait autrefois à répertorier les nouveaux actifs numériques sur sa plateforme et se contentait du Bitcoin, de l’Ethereum et du Litecoin comme alternatives pour ses utilisateurs.

Il semble que l’exchange ait finalement obtenu les garanties réglementaires dont elle avait besoin pour répertorier davantage d’actifs. Selon Coinbase, cela devient possible en mettant uniquement certains nouveaux actifs à la disposition d’utilisateurs de certaines juridictions, ce qui signifie que les utilisateurs de certaines autres juridictions/régions n'auront pas nécessairement accès aux mêmes actifs.

Il faut également souligner que contrairement à d’autres exchanges qui peuvent facturer jusqu’à 1 million de dollars pour répertorier une nouvelle crypto, Coinbase a affirmé que leur processus de demande serait gratuit.

2. Google

Par ailleurs, mardi Google a déclaré qu'il était à nouveau ouvert aux publicités en lien avec du contenu “crypto” aux États-Unis et au Japon, après les avoir interdites plus tôt cette année. Cette fois, cependant, les choses se passent plus prudemment, Google permettant à certains exchanges cryptos réglementés seulement de faire de la publicité en utilisant ses outils.

La décision de Google fait suite à une décision similaire de Facebook en juillet de cette année, quand le site a déclaré qu’il autoriserait les publicités liées aux cryptos si elles viennent de sociétés pré-approuvées.
____

Comme on vous en parlait lundi, alors que le marché des cryptos est devenu moins sensible à l’effet de mode et que les investisseurs, les spéculateurs ont largement conservé leurs positions au cours de l’été, le marché du Bitcoin devrait bouger significativement pour le meilleur ou pour le pire, simplement en réponse à un changement fondamental, selon une étude récente de la compagnie d’analyse de la blockchain Chainalysis.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles