Le Bitcoin (BTC) franchit brièvement les 42 000$ : Quels sont les prochains niveaux à suivre de près ?

Thomas Julia
| 5 min read

Le Bitcoin a atteint un nouveau sommet annuel de 41 745 dollars lors de la session asiatique de ce matin. La cryptomère a clôturé sa septième semaine haussière consécutive. Si de nombreux indicateurs laissent à penser que le Bitcoin est en surachat et que le niveau de 42 000 $ pourrait offrir une forte résistance, d’autres signaux sont également les mêmes qui ont précédé les marchés haussiers postérieurs aux halving précédents. Devant ces indices contradictoires, la question se pose: quels sont les prochains niveaux à suivre de près sur le prix du Bitcoin?

La première des cryptos a vu sa valeur fluctuer depuis sa création en 2009, c’est le moins que l’on puisse dire. D’une valeur quasi nulle à sa création (la première transaction enregistrée est l’achat de 2 pizzas en Floride pour 10 000 BTC en 2010), le BTC a tutoyé les 68000 dollars à la fin de l’année 2021. Alors que de nombreux analystes le voient à 100 000, son cours ne cesse de monter depuis presque 2 mois, certainement dopé par l’anticipation de la baisse des taux de la FED et l’imminence de l’approbation par la SEC d’un ETF Bitcoin Spot. Tout semble indiquer qu’il faut investir dans cette crypto, sauf certaines données d’analystes. Alors, qu’en est-il vraiment?

Les fluctuations permanentes du cours du BTC


Sur les 7 dernières semaines, le Bitcoin est passé de 27 000 dollars à quasiment 42 000. Ce qui représente une hausse de 55%.

Le graphique hebdomadaire montre que le Bitcoin atteint actuellement une forte zone de résistance à long terme (représentée par la ligne rouge). Une limite qui pourrait servir d’objectif pour la phase ascendante actuelle. Cette résistance marque le retracement de 0,5 Fibonacci de la tendance baissière du plus haut historique (ATH) au plus bas du cycle de novembre 2022. De plus, le niveau de 42 000 $ correspond à l’ATH historique de janvier 2021 (représenté par le cercle vert).

Comme évoqué dans des analyses précédentes, les traders du marché utilisent l’indice de force relative (RSI) comme indicateur de dynamique pour identifier les conditions de surachat ou de survente. Ce qui, la majorité du temps, sert de base à l’élaboration de leurs stratégies. Pour rappel, lorsque le RSI est supérieur à 50 et que la tendance est à la hausse, alors il faut s’attendre à une hausse du cours. En revanche, s’il est inférieur à 50 et que la tendance est baissière, alors les traders anticipent un déclin de l’actif.

Le RSI hebdomadaire du Bitcoin est en hausse et se situe aux environs de 81. De plus, il est dans une zone de surachat depuis maintenant 6 semaines. La conclusion est limpide: le marché semble de plus en plus surchauffé, et une correction imminente devient de plus en plus probable.

Cependant, dans un marché en croissance qui s’accélère, le RSI pourrait demeurer en territoire haussier pendant plusieurs semaines, comme c’était le cas fin 2020 et début 2021. Un temps où, pour rappel, le RSI avait culminé à 95 lorsque Bitcoin tutoyait les 42 000 dollars.

Que disent les analystes à propos du Bitcoin ?


Les analystes cryptos qui ont publié sur X sont, sans surprise, divisés sur les perspectives du BTC. Pour @jasonpizzino, aucun doute n’est permis, la principale zone de résistance est désormais de 42 000 dollars.

De plus, il compare l’évolution actuelle des prix avec la fractale du mouvement parabolique d’avril 2019. Selon lui, le niveau de 42 000 dollars servira à long terme de résistance avant le halving de 2024. Un halving qui, pour rappel, est prévu pour le début du mois d’avril selon les calculs

@TechDev_52 , qui a publié une analyse de l’indicateur Vortex (VI). Pour lui, le Bitcoin se trouve actuellement dans un cycle haussier dont le sommet sera atteint dans une période allant de 4 à 10 mois.

Cependant, il semble que si cette analyse s’avérait correcte, le récit autour du halving ne paraîtrait plus aussi fiable. L’analyste résume ainsi sa position : “Alors que la plupart attendent une réduction de moitié, ce n’est pas le cas des liquidités.”

A quoi faut-il s’attendre avec le prix du BTC pour les prochaines semaines ?


Vous l’avez compris, la réaction au niveau des 42 000 dollars sera déterminante pour les perspectives futures du prix du BTC. Si cette zone présente une forte résistance, il faut s’attendre à une correction. Si, au contraire, la cryptomère poursuit sa tendance haussière et franchit le niveau clé de 42 000 dollars, le marché a dans son ensemble fixé le prochain objectif à 48 500 dollars. L’indicateur RSI, qui vient de revenir dans une zone de surachat au-dessus de 70, suggère cette possibilité.

Des cryptos dérivées semblent avoir un potentiel de croissance plus élevé


Alors que le doute n’est pas entièrement levé concernant le BTC, des traders se tournent vers des altcoins qui semblent avoir un potentiel de croissance plus clair.

Le projet BTCETF est une innovation inspirée du Bitcoin original. Ce token a été conçu pour tirer parti de l’engouement anticipé dans l’espace crypto lié à l’attente de l’approbation imminente par la Securities and Exchange Commission d’un fonds négocié en bourse (ETF) basé sur la cryptomère. Une approbation qui devrait, selon de nombreux spécialistes, tomber avant la fin janvier. Le projet en est toujours à la phase de prévente, mais les presque 2500 000 dollars déjà levés témoignent de l’intérêt qu’il a suscité auprès des investisseurs et de la communauté crypto.

Pour ceux qui veulent profiter des perspectives de croissance du token BTCETF, il est recommandé de visiter le site web officiel du projet ou de rejoindre les discussions sur la plateforme X et Telegram.


Sources : Tradingview, Beincrypto


Sur le même sujet :


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.