. 5 min read

Prédictions de prix pour Ethereum : un participant à l’ICO déplace 116 millions de dollars en ETH après 8 ans d’inactivité

Le prix de l’ETH a grimpé de 0,5 % dans les dernières 24 heures, atteignant la barre de 1 919 dollars après qu’un participant à l’ICO d’Ethereum, en sommeil depuis longtemps, se soit apparemment débarrassé de 116 millions de dollars de ce jeton via la plateforme de trading Kraken.

L’Ether est désormais en hausse de 2 % au cours de la période hebdomadaire et de 11 % sur les 30 derniers jours, avec une progression notable de 60 % depuis le début de l’année 2023 pour la seconde cryptomonnaie la plus importante de l’écosystème en terme de capitalisation boursière. 

Il semblerait que le rallye haussier alimenté par le XRP ait permis au prix d’Ethereum de ne pas être trop pénalisé par la vente massive des jetons ETH inactifs depuis l’époque initale de l’ICO. Néanmoins, il faut souligner qu’une vente aussi importante et dans ce contexte précis représente un signe négatif pour l’horizon court voire moyen terme.

En revanche, l’Ethereum reste l’une des cryptomonnaies les plus solides du marché en termes de fondamentaux, ainsi le prix de l’ETH sera très certainement appelé à repartir à la hausse tôt ou tard.

Prédictions de prix pour Ethereum : un participant à l’ICO se débarrasse de 116 millions de dollars en ETH après 8 ans d’inactivité

Les indicateurs techniques pour l’ETH laissent penser que la cryptomonnaie pourrait enregistrer des gains dans les jours à venir, avec en particulier son index de force relative (en violet) qui vient de dépasser le score de 50 et pourrait même se diriger vers les 60 dans un avenir plus ou moins proche.

Source : TradingView

Ce phénomène laisse ainsi présager un rallye haussier pour l’ETH, toutefois le jeton aura besoin de renverser la tendance liée à sa moyenne mobile sur 30 jours (en jaune) avant de pouvoir réellement se préparer à des gains significatifs.

Pour être tout à fait exact, l’ETH semble avoir terminé une mini-correction qui aurait commencé au cours du week-end, lorsque l’euphorie du marché concernant la décision du Ripple s’est légèrement apaisée. Il est peu probable que le prix de l’ETH chute encore davantage à court terme, son palier de soutien (en vert) ayant très bien résisté au cours de la semaine dernière.

Bien que certains observateurs et analystes puissent considérer la nouvelle des ETH inactifs comme une alarme potentielle, il faut également considérer comme plutôt positif le fait qu’un investisseur ait pu vendre plus de 116 millions de dollars en ETH sans avoir un impact massif sur le prix de l’altcoin.

Les fonds en question, soit à peu près 61 216 ETH, ont été détenus dans un portefeuille crypto inactif depuis près de 8 ans, soit au moment de l’ICO d’Ethereum en 2015.

Pourquoi ces jetons ont-ils été transférés en ce moment plutôt qu’à la période du bull market de 2021 ? Cette question restera sans le moindre doute un mystère, néanmoins des analystes ont suggéré que, même si les ETH ont été envoyés sur la plateforme Kraken, ils n’ont pas été réellement vendus.

En effet, quelqu’un a avancé la possibilité que les ETH ont été envoyés sur la plateforme afin d’être placés dans un protocole de staking, ce qui est tout à fait envisageable (tant que le détenteur n’est pas basé aux États-Unis).

Et étant donné qu’il n’y a pas eu d’indication ou de preuve évidente que les ETH ont été vendu (y compris aucune baisse significative du prix), l’éventualité du staking ne doit pas être mise de côté. Dans les deux cas, une vente importante ne change pas le statut d’Ethereum comme l’une des cryptomonnaies les plus importantes et les mieux valorisées de l’ensemble du marché.

Non seulement Ethereum représente plus de 50 % du secteur de la finance décentralisée (DeFi), mais son passage à un mécanisme Proof-of-Stake (PoS) l’a rendu plus intéressant en tant que crypto-actif pour les investisseurs.

On observe également que le staking a permis de retirer plus de 24 millions d’ETH de la circulation, ce qui a rendu le jeton plus rare au sein du marché crypto et aura très certainement un effet positif sur le prix de l’Ether à un horizon long terme.

D’autre part, l’introduction de la combustion des frais a également eu pour effet de rendre l’ETH déflationniste pendant les périodes où le trafic était au plus fort, ce qui signifie que son offre globale a diminué depuis septembre.

Ainsi, l’ETH devient un investissement de plus en plus attractif pour l’ensemble du marché crypto, et en considérant sa croissance rapide en tant que plateforme Layer 1 utilisant la technologie des smart contracts, il apparait comme clair que chaque personne qui souhaite avoir un portfolio d’investissements diversifiés dans le secteur crypto devrait posséder des jetons ETH.

Le marché peut donc s’attendre à voir l’ETH continuer sa croissance à un horizon moyen voire long terme, et un retour éventuel au dessus de la barre des 2 000 dollars est envisageable dans les prochaines semaines.

D’ici la fin de l’année 2023, une croissance positive couplée à des conditions globales favorables pourraient même tirer le prix de l’ETH au dessus de 2 500 ou 3 000 dollars, avant un potentiel bull market pour 2024.