Accueil ActualitésActualités Bitcoin

La DeFi permet de construire un pont entre Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH)

Par Sead Fadilpašić
La DeFi permet de construire un pont entre Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) 101
Source: Adobe/Aania

Suite à une récente augmentation massive des projets de la finance décentralisée (DeFi) (et à cause de cela) certains analystes s'attendent à ce que le wrapped Bitcoin (wBTC) continue à devenir un pont de plus en plus solide entre le Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH).

Le fournisseur de données cryptos, Messari, a noté une migration des "stablecoins" vers Ethereum ainsi que vers les applications basées sur l'ETH. "Grâce à l'attrait de l'écosystème DeFi en plein essor sur Ethereum, nous commençons à voir une tendance similaire se dessiner avec Bitcoin".

Ce qu'ils décrivent ensuite est un pont via lequel les détenteurs de BTC ont transféré "plus d'un demi-milliard de dollars de Bitcoin sur Ethereum". Selon la société, le pont principal est constitué de wrapped bitcoins fournis par la société de garde crypto BitGo.

Le wBTC a été mis en ligne sur la blockchain Ethereum en janvier 2019. Il s'agit d'un jeton ERC20 destiné à représenter le Bitcoin et qui est adossé au BTC dans un ratio un pour un. Il présente plusieurs avantages, comme le fait d’être transférable plus rapidement que le Bitcoin, ainsi que son intégration à l'ensemble de l'écosystème Ethereum, y compris les dApps (applications décentralisées), les contrats intelligents et, oui, la DeFi en plein essor qui l'accompagne. wBTC est détenu par Bitgo Trust.

Lire aussi: Les frais de transaction sur Ethereum (ETH) continuent d’augmenter.

Les utilisateurs envoient des BTC à BitGo qui les garde en leur nom et émettent les jetons ERC20 correspondants à ces bitcoins sur Ethereum. "Ces jetons adossés au BTC peuvent ensuite être utilisés dans différents protocoles DeFi. Actuellement, environ 440 millions de dollars en wBTC ont été émis sur Ethereum", selon la firme Messari.

Si les wBTC sont une solution centralisée, Keep Network et RenVM ont confié leur tBTC et leur renBTC à une solution de garde décentralisée. Alors que Keep Network a été lancé en mai et a ensuite dû interrompre les dépôts en raison d'une vulnérabilité découverte, RenVM "a facilité plus de 380 millions de dollars en volume entre les blockchains et conserve actuellement plus de 130 millions de dollars d'actifs (presque entièrement en Bitcoin)", a ajouté Messari.

La DeFi permet de construire un pont entre Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) 102
In millions USD. Source: Messari

"Ce comportement est révélateur de ce qui sera probablement le principal cas d'utilisation de l'interopérabilité dans un avenir proche. Étant donné qu'Ethereum est le centre de la finance décentralisée, l'interopérabilité à court terme servira à transporter différents actifs vers et depuis Ethereum. Avec seulement 0,3 % de tous les bitcoins sur Ethereum, il est difficile de manquer l'opportunité de créer des ponts décentralisés entre les deux blockchains", a déclaré la firme.

En attendant, selon Defi Pulse, la valeur totale bloquée (TVL) dans la DeFi est actuellement de 9,5 milliards de dollars. Elle a connu une hausse massive au cours des trois derniers mois. wBTC se situe à la 9e place, précédée de Balancer, et suivie de RenVM.

Certains observateurs de la cryptosphère pensent que les wBTC pourraient être utiles actuellement, période de frénésie en ce qui concerne le yield farming.

Voici les commentaires:

__

__

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles