Accueil Actualités

Revue de la semaine crypto du 23 décembre 2019

Par Fonds Rivemont Crypto
Revue de la semaine crypto du 23 décembre 2019 0001

Photo: Fonds Rivemont

Il arriva souvent dans l’univers des cryptomonnaies que deux semaines représentèrent tant de temps et d’action sur les marchés qu’une mise à jour telle que celle-ci aurait eu de la difficulté à offrir un survol complet. C’est pendant cette période exacte il y a deux ans que le prix du bitcoin se propulsa de manière parabolique jusqu’à près de 20 000 $, avant de retoucher le seuil des 11 000 $ la semaine suivante. L’action était beaucoup moins volatile en 2018, mais c’est lors de ces deux mêmes semaines que le prix plancher de 3 100 $ était touché, un plateau n’ayant depuis pas été revisité.

À priori, cette action de fin d’année pour 2019 ne semble pas s’inscrire dans un pôle particulier. Le prix est symboliquement le même que lors de notre communication du 13 décembre dernier. La zone de consolidation qui se formait alors est plus claire et précise que jamais.

L’histoire du moment est sans contredit la purge qui a sévit sur YouTube depuis lundi contre les créateurs de contenu relatif aux cryptomonnaies. Au moins 25 chaînes spécifiques aux cryptomonnaies ont été visées par ce bannissement aussi soudain qu’inattendu. Avec la nature du sujet traité, c’est sans surprise que les créateurs visés ont appelé à la création d’une plateforme décentralisée de publication de contenu vidéo.

Un porte-parole du géant de la vidéo a depuis commenté, citant une erreur décisionnelle, puis que les chaînes visées allaient être remises en ligne. Il ajoute que la politique relative aux vidéos traitant des cryptos n’a pas changé. Malgré ceci, plusieurs créateurs visés disent que leur contenu demeure inaccessible. C’est surtout ce qui a initialement pu mener à une telle purge qui suscite l’inquiétude.

Les migrants sont nombreux à désirer transférer des fonds à leur famille demeurée dans leur pays d’origine. En 2017, il a été estimé que 450MM$ ont ainsi été transférés sur le système bancaire international. De cette somme, 32MM$ ont été retenus par le système en frais divers. Le tout pour des transactions souvent bien lentes! Cette courte analyse démontre les frais exorbitants chargés par les institutions bancaires et comment les systèmes décentralisés de monnaies virtuelles permettent de régler à la fois les problèmes de frais et de vitesse de telles transactions monétaires.

Impossible de passer sous silence que le réseau Ethereum complété avec succès son hard fork surnommé Istanbul au début du mois. Sans entrer dans les détails techniques, cette mise à jour augmente la sécurité du réseau tout comme elle réduit les frais de transactions. Les marchés n’ont pas réagi de manière significative à cette nouvelle.

L’action du prix des altcoins en comparaison à celle du prix du bitcoin a sans contredit représenté une tendance claire tout au long de 2019. Alors que la dominance du bitcoin sur la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies dépassait à peine les 50 % il y a un an exactement, elle s’élève aujourd’hui à 68.8%, après avoir frôlé le cap des 70% à l’automne. Cette tendance a sans contredit été reconnue par le fonds Rivemont crypto, l’exposition des capitaux de ce dernier s’étant concentrée sur le bitcoin ces douze derniers mois.

Techniquement, les deux rejets catégoriques du prix au support formé à 6 500 $ donnent espoir en un renversement de tendance. Le fort rebond du 18 décembre dernier a été d’une importance cruciale dans le portrait ainsi dessiné. À l’aube de la nouvelle année et à quelques mois du tant attendu halving, nous partageons aussi un optimisme prudent pour l’action des prochains mois.

À court terme, reprendre les moyennes mobiles sur 30 et 50 jours et fermer une journée au-dessus du cap des 8 000 $ ferait passer de nombreux signaux au vert.

Le fonds est entièrement exposé au prix du bitcoin au moment de publier ces lignes. Il s’agit certes d’une approche agressive en cette fin d’année. Elle s’explique par la confiance en le double-rejet du prix sous les 7 000 $ dernier mois.

Nous profitons finalement de la saison afin de partager à nos investisseurs et lecteurs nos meilleurs vœux de santé, bonheur et prospérité pour l’année à venir.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles