29 déc. 2021 · 4 min read

Une majorité de bourses cryptos coréennes de taille moyenne doivent se limiter au trading crypto-à-crypto

Les exchanges sud-coréens de taille moyenne tentent d'échapper à la mainmise des quatre plus importants acteurs du secteur, mais les partenariats bancaires nécessaires restent difficiles à mettre en œuvre.

Source: Adobe/watman

La semaine dernière, la Financial Intelligence Unit (FIU) a accordé à plus d'une douzaine de bourses cryptos des permis d'exploitation, selon EDaily, ce qui porte à 29 le nombre d'opérateurs enregistrés (bourses, portefeuilles) dans le pays. Ce nombre comprend cinq opérateurs de portefeuilles et les quatre grandes plateformes cryptos : Upbit, Bithumb, Korbit et Coinone. Ces quatre entreprises ont obtenu les partenariats bancaires qui leur ont permis d'offrir des rampes d'accès et de sortie en fiat.

Les 20 autres entreprises sont des bourses qui n'ont pas réussi à obtenir des accords bancaires authentifiés par nom réel avant la date limite d'enregistrement du 24 septembre, une contrainte qui avait conduit un grand nombre d'acteurs à fermer dans les jours qui ont suivi.

Ces 20 bourses sont désormais bloquées sur le marché de crypto à crypto, qui exclue les paires KRW, et il leur est légalement interdit d'offrir des services fiat/KRW.

Cette situation les oblige à recourir aux services de l’un des quatres acteurs cités plus haut pour des opérations sur le marché fiat.

Parmi eux figure Flybit, qui a reçu son propre permis il y a environ un mois et s'est engagé à développer des "initiatives commerciales socialement responsables de premier plan" et à "fidéliser les clients" - en notant que son capital était le deuxième plus important parmi les exchanges cryptos en Corée du Sud.

La société a depuis lors embauché des cadres supérieurs de grandes franchises bancaires, notamment NongHyup et Kookmin, selon le Daily Hankook.

Elle a également, selon EDaily, adopté "de manière préventive" une plateforme de données conforme à la “travel rule” du Groupe d'action financière (GAFI), plusieurs mois avant la promulgation de la législation qui obligera les plateformes à le faire.

Un porte-parole de la bourse a déclaré à Cryptonews.com,

"Flybit va prendre des mesures pour respecter les obligations auxquelles doivent se conformer les opérateurs d'actifs virtuels (VASP) établies par les autorités financières. Nous prévoyons également de rouvrir notre service de marché fiat dès que possible en sécurisant un [contrat] de compte bancaire authentifié par un nom réel."

D'autres bourses de taille similaire tentent également d'échapper à cette situation et semblent convaincues qu'elles atteindront leurs objectifs. Le Korea Real Estate Investment & Trust a récemment acheté une participation de 8 % dans Huobi Korea, a rapporté The Bell Korea. La bourse serait confiante dans sa capacité à trouver un partenaire bancaire dans l'année à venir.

Hanbitco, selon le même média, a "récemment mené des discussions avec plusieurs banques" sur des possibilités de partenariat. L'entreprise a manqué de peu un accord de dernière minute avec la Gwangju Bank le jour de la date limite (24 septembre de cette année), et son rival Gopax a également vu un accord possible avec la Jeonbuk Bank échouer le même jour.

Toutefois, les quatre leaders semblent désireux de creuser l'écart avec leurs poursuivants en s'intégrant dans le système financier conventionnel existant. Les observateurs des médias ont évoqué une initiative significative prise en novembre par Dunamu, l'opérateur d'Upbit, pour acquérir une part de 1 % de Woori Financial Group, l'une des plus grandes chaînes de banques commerciales de Corée du Sud.

La société rivale Bithumb, quant à elle, a réussi un coup de maître ce mois-ci en devenant la première plateforme du pays à débaucher directement un membre du personnel de la Commission des services financiers (FSC). La FSC est l'organisme qui régit directement le secteur crypto national - un signe de l'influence croissante que les exchanges commencent à exercer dans le monde financier sud-coréen.

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115