La SEC inculpe 11 personnes dans le cadre d'une escroquerie crypto de 300 millions de dollars

La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine a inculpé 11 personnes pour leur rôle dans un schéma de Ponzi en crypto qui leur aurait permis de recueillir plus de 300 millions de dollars auprès de millions d'investisseurs dans le monde entier, y compris aux États-Unis.

Source: AdobeStock / Andriy Blokhin

Le régulateur a déposé lundi une plainte civile contre la plateforme de networking blockchain Forsage, qui prétendait être une plateforme décentralisée permettant aux investisseurs de mener des transactions via des contrats intelligents qui fonctionnaient sur les blockchains Ethereum (ETH), Tron (TRX) et BNB Smart Chain.

Selon la SEC, Forsage fonctionnait suivant un système pyramidal standard pendant plus de deux ans, permettant aux investisseurs de gagner des bénéfices en amenant d'autres personnes dans l'opération.

Dans sa plainte, la SEC a également déclaré que la société était un "schéma de Ponzi classique", qui ne vendait "aucun produit réel et consommable", et que "le principal moyen pour les investisseurs de gagner de l'argent avec Forsage était d’intégrer d'autres personnes dans le système."

"Comme allégué dans la plainte, Forsage est un système frauduleux lancé à grande échelle, commercialisé de manière agressive auprès des investisseurs", a déclaré Carolyn Welshans, responsable par intérim de l'unité Crypto Assets et Cyber de la SEC. "Les fraudeurs ne peuvent pas contourner les lois fédérales sur les valeurs mobilières en concentrant leurs stratagèmes sur les contrats intelligents et les blockchains."

La SEC a détaillé que les personnes inculpées comprennent les quatre fondateurs de la société, dont on ignore actuellement la localisation exacte. Selon les rumeurs, ils auraient été aperçus pour la dernière fois en Russie, en Géorgie et en Indonésie.

Trois promoteurs basés aux États-Unis, ainsi que plusieurs membres d'un groupe qui se faisait appeler les Crypto Crusaders, le plus important groupe de promotion du système qui opérait aux États-Unis depuis au moins cinq États différents, ont également été inculpés.

Lancé au début de 2020, Forsage aurait reçu plusieurs ordonnances de cessation et de désistement de la part d'organismes de réglementation du monde entier. En septembre 2020, la Securities and Exchange Commission des Philippines et en mars 2021, le Montana Commissioner of Securities and Insurance aux États-Unis ont ordonné à la startup de cesser ses activités.

Malgré cela, les défendeurs "auraient continué à promouvoir le système tout en niant les allégations dans plusieurs vidéos sur YouTube et par d'autres moyens."

Samuel D. Ellis, autoproclamé "coach de l'état d'esprit crypto", et Sarah L. Theissen, qui faisaient partie des personnes inculpées, auraient accepté un règlement à l’amiable, sous réserve de l'approbation du tribunal.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: