La SEC retarde sa décision concernant l’ETF Ethereum d’Invesco et Galaxy Digital

Matthieu Dumas
| 1 min read

ETF Ethereum

Nouvelle semaine, nouveau report d’un ETF Ethereum par la SEC ! La Securities and Exchange Commission des États-Unis a décidé de reporter sa décision quant à la proposition d’ETF Ethereum, co-soumise par Invesco et Galaxy Digital.

Un Nouveau Report


En septembre dernier, les deux géants de la crypto et de la gestion d’actifs avaient déposé conjointement une proposition pour un ETF Ethereum. Tout comme pour le Bitcoin, si cet ETF venait à être accepté, il permettrait aux investisseurs une exposition à l’ETH sans besoin d’en acheter directement ni de le stocker.

Le régulateur de Wall Street a décidé de reporter sa décision, selon un rapport publié mardi. Ce report de la SEC est loin d’être inhabituel ; l’agence a déjà reporté sa décision sur plusieurs ETF Ethereum pour d’autres géants de la finance comme BlackRock et Fidelity plus tôt cette année.

Le 10 janvier dernier, la SEC a approuvé les ETF Bitcoin, qui connaissent désormais des rentrées de fonds importantes. Cela pourrait amener la SEC à changer son approche concernant les cryptoactifs ou les investissements crypto.

Les Prévisions des Analystes


Des analystes de Bloomberg, comme James Seyffart ou encore Standard Chartered, anticipent l’arrivée d’un ETF Ethereum d’ici mai 2024. Ces analystes s’appuient surtout sur le fait que la SEC n’a pas classifié l’ETH comme une sécurité, malgré ses actions règlementaires contre bon nombre de compagnies cryptos.

En achetant des parts d’ETF, les investisseurs peuvent suivre le prix de l’actif numérique sans avoir à gérer le stockage sécurisé des tokens. L’approbation éventuelle d’un ETF pourrait donc élargir considérablement l’accès et l’intérêt pour l’ETH parmi les investisseurs traditionnels.


Sources : SEC, Decrypt, X


Sur le même sujet :