Accueil ActualitésActualités Blockchain

Les sociétés de jeux sud-coréennes à fond sur la blockchain

Par Tim Alper
Les sociétés de jeux sud-coréennes à fond sur la blockchain 101
Source: iStock/scyther5

Les sociétés sud-coréennes d'informatique et de jeux tentent de sortir des jeux blockchain et les experts estiment que cela pourrait donner lieu à une nouvelle vague d'intérêt pour les cryptomonnaies dans le pays.

Selon un article de Fn News, Dunamu - l'opérateur de la plateforme de cryptomonnaie Upbit, qui favorise son expansion mondiale avec un trésor de guerre d'investissement de 71 millions USD - investit désormais beaucoup dans les jeux basés sur la blockchain. Le même article indique également que Hashed - un fonds de capital-risque sud-américain/sud-coréen qui soutient des projets de blockchain et de cryptomonnaie - développe une série de jeux blockchain.

Un observateur du secteur cite ce même média: "Des applications révolutionnaires et des jeux à fort succès s’appuyant sur la blockchain aideront les utilisateurs à comprendre la valeur de [cryptomonnaies]".

Le réseau principal de la plateforme blockchain de Kakao Klaytn a été mis en ligne la semaine dernière. Le géant des applications de chat a également révélé des détails sur le conseil de gouvernance de Klaytn. Il est intéressant de noter que le conseil comprend tous les plus grands développeurs de jeux du pays, à l'exception de NCSoft et Nexen.

Les sociétés de jeux sud-coréennes nommées parmi les membres du conseil comprennent Pearlabyss, Netmarble, KakaoGames, Neoply (une filiale de société de jeux Neowiz), la filiale de WeMade et de Bluehole PUBG.

Le développeur japonais de jeux pour mobiles Gumi est également membre du conseil, de même que le géant de l'électronique sud-coréen LG, féru de blockchain.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles