Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Trois bonnes nouvelles de crypto touchent le marché

Par Sead Fadilpašić
Trois bonnes nouvelles de crypto touchent le marché 101
Source: iStock/phototechno

Le monde des cryptos a reçu deux nouvelles positives et une annonce plutôt positive de la part de trois entités. Premièrement, un des marchés boursiers suisses envisage d’émettre ses propres jetons afin de numériser les actifs; deuxièmement, le géant américain des fonds communs de placement, Fidelity Investments, commencerait à proposer le trading de bitcoins dans les prochaines semaines; et troisièmement, un initié de la Commission américaine des matières premières (CFTC) a déclaré que l’institution pourrait approuver la négociation à terme d’Ethereum, si elle coche toutes les cases.

Thomas Zeeb, responsable des valeurs mobilières à la bourse suisse SIX, a déclaré au magazine d'informations financières Finews que la prochaine bourse numérique de la société sera mise en service avec un jeton natif et une "offre numérique initiale" (IDO) en 2020" pour satisfaire à des normes similaires à celles d'une IPO [offre publique initiale]. «Nous ne pouvons pas simplement rédiger un livre blanc, le lancer légèrement et enclencher une ICO. En tant qu'infrastructure, nous voulons nous assurer que nous établissons la norme et que les règles existantes en matière de sécurité des actifs et de protection des investisseurs sont respectées», a-t-il expliqué.

D'ici 2021, la bourse, appelée SIX Digital Exchange (SDX), devrait commencer à tokeniser les titres existants, tels que les actions, les titres à revenu fixe et les fonds. "Peut-être que le jeton remplacera éventuellement le titre un jour", ajoute Zeeb. Toutefois, la bourse ne négociera pas du tout les cryptomonnaies, leur défaut étant "de ne pas savoir qui est derrière les transactions et d'où proviennent les pièces", explique-t-il.

Selon Bloomberg, Fidelity mettra en place des transactions Bitcoin pour ses clients haut de gamme dans les prochaines semaines, citant des sources proches du dossier. La société a également publié un sondage la semaine dernière, qui montre que 47% des investisseurs institutionnels interrogés considèrent le bitcoin et les autres monnaies cryptos comme des monnaies «dans lesquelles il vaut la peine d'investir».

La porte-parole de Fidelity, Arlene Roberts, a déclaré à Bloomberg qu’elle continuerait à déployer ses services au cours des semaines et des mois à venir en fonction des besoins de ses clients, des juridictions et d’autres facteurs, et que leur offre de services était axée sur le Bitcoin. Cependant, les services ne seront pas du tout disponibles pour les investisseurs particuliers.

Enfin, la CFTC serait sur le point de donner son feu vert aux contrats à terme Ethereum "à condition que toutes les cases soient cochées", a déclaré une source anonyme à Coindesk. "Je pense que nous pouvons être à l'aise avec un dérivé de l'Ether étant sous notre juridiction", a déclaré la source anonyme. La nouvelle intervient après que la CFTC ait déjà approuvé les transactions à terme de Bitcoin fin 2017, notamment pour les groupes financiers américains CME Group et CBOE Global Exchange proposant des contrats réglés en espèces.

Cependant, la CFTC ne peut pas simplement donner son feu vert sans une application spécifique émanant d’une entreprise donnée. «Une bourse de produits dérivés nous arrive et dit: «Nous voulons lancer ce produit en particulier», a expliqué la source, ajoutant : s'ils nous ont proposé un produit dérivé qui répondait à nos exigences, je pense qu'il y a de bonnes chances qu'il serait [autorisé à être] auto-certifié par nous».

Dans les deux cas, même si le rapport relatif aux contrats à terme Ethereum semble encore vague, l’Ether a augmenté de plus de 1% au cours des dernières 24 heures:

Trois bonnes nouvelles de crypto touchent le marché 102
Source: coinpaprika.com
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles