11 juil. 2022 · 5 min read

La situation sur le marché crypto : Sun prêt à dépenser 5 milliards de dollars, les transactions risquées de Celsius, une procédure juridique pour CoinFlex

Le fondateur de Tron (TRX), Justin Sun, se dit prêt à mettre la main au portefeuille pour réaliser des opérations d’acquisitions alors qu'une nouvelle semaine agitée commence sur le marché crypto, avec de nouveaux développements pour Celsius (CEL) et CoinFlex.

Justin Sun. Source: capture video, Youtube, Tron

Justin Sun prêt à venir en aide aux sociétés cryptos en difficulté

Dans un tweet, Sun a écrit que Tron était "toujours prêt à apporter son assistance". Il a en outre déclaré à The Block que "beaucoup" d'entreprises avaient déjà contacté à la fois Tron et Sun pour obtenir une aide financière alors que de nombreuses sociétés du secteur sont aux prises avec des difficultés financières.

Sun a ajouté qu'il était prêt à dépenser jusqu'à 5 milliards de dollars et que Tron était sur le point d'engager une banque d'investissement pour le conseiller sur les transactions potentielles.

Le PDG de Tron aurait expliqué :

"Notre intérêt se porte sur les plateformes ayant une large base d'utilisateurs - qu'il s'agisse de plateformes centralisées ou décentralisées (DeFi)."

Sun a conclu que "le pire" du "processus de désendettement" était "passé", mais a estimé que l'industrie avait besoin de "faire le ménage et d'aller de l'avant."

Celsius toujours en difficulté

Le prêteur crypto Celsius aurait utilisé les fonds de ses clients qui s'élèveraient à 534 millions de dollars de cryptomonnaies, pour mener des "stratégies de trading à effet de levier à haut risque."

Ces allégations ont été formulées dans un document sur le réseau Celsius par le spécialiste de l'analyse blockchain Arkham Intelligence. Le cabinet a déclaré que Celsius a exécuté ses "stratégies" avec l'aide d'un gestionnaire d'actifs tiers - une "personnalité notoire de Twitter dont l'adresse de portefeuille Ethereum est 0xB1." 

Ces stratégies ont toutefois entraîné "des pertes apparentes de 350 millions de dollars lorsque le gestionnaire d'actifs a restitué le capital" - un chiffre qui s'est encore réduit suite à la crise du marché, ont ajouté les analystes d'Arkham.

Arkham a indiqué que Celsius présentait "des lacunes potentielles en matière de gestion des risques et de comptabilité avec les fonds d'entreprise", comme le prouve d'ailleurs ses relations avec 0xB1.

Le cabinet d'analyse a affirmé que d'août 2020 à avril 2021, Celsius avait remis les 534 millions de dollars de jetons susmentionnés dans le cadre de 260 transactions.

0xB1, a ajouté le cabinet, a ensuite procédé à l'investissement de ces fonds dans un certain nombre de projets liés à DeFi.

Le Wall Street Journal, quant à lui, a rapporté que Celsius avait engagé "de nouveaux avocats pour des conseils en matière de restructuration", notamment ceux du plus grand cabinet juridique du monde en termes de revenus - Kirkland & Ellis. Ce dernier devrait aider Celsius à évaluer les options possibles, y compris le dépôt de bilan, en remplacement de l'ancien conseiller principal en restructuration de la société, affirment des sources proches du dossier.

CoinFlex devant les tribunaux de Hong Kong

La plateforme crypto CoinFlex, fondée en 2019 par Mark Lamb et Sudhu Arumugam, est prête à livrer une bataille juridique avec un client anonyme que beaucoup pensent avoir identifié comme étant Roger Ver, l’un des principaux promoteurs de Bitcoin Cash (BCH).

Dans un billet de blog, la bourse - qui a suspendu les retraits en juin - a écrit qu'elle avait lancé une procédure d'arbitrage à Hong Kong pour tenter de récupérer 84 millions de dollars de pertes auprès du client.

Lamb a précédemment affirmé que Ver n'avait pas respecté un contrat de prêt en USDC pour d’un montant de 47 millions de dollars. Lamb a affirmé que Ver est contractuellement obligé de "garantir toute équité négative", alors que Roger Ver a nié ces allégations sur Twitter.

Dans son dernier message, CoinFLEX a écrit qu'il lui faudrait environ un an pour obtenir un jugement qui lui permettrait de réclamer les actifs du client anonyme.

La bourse a écrit :

"L'individu nous a d'abord demandé de liquider son compte, mais a ensuite continué à temporiser pendant un délai considérable, affirmant qu'il souhaitait envoyer des fonds importants à la bourse pour prendre physiquement livraison des positions à terme."

Mais, ajoute la bourse, il est maintenant "clair pour nous" que le client était en fait "en train d'essayer de gagner du temps et espérait un rebond du marché qui ne s'est jamais matérialisé."

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: