Accueil ActualitésActualités Altcoin

TransferWise, toujours pas convaincu par Ripple

Par Sead Fadilpašić
TransferWise, toujours pas convaincu par Ripple 101
Taavet Hinrikus. Source: a video screenshot

Le service de transfert d’argent basé au Royaume-Uni TransferWise a annoncé qu’il commencerait à chercher des solutions basées sur la blockchain quand il y aura plus de banques qui utiliseront Ripple, même si Ripple remporte des victoires importantes en signant avec PNC Bank et Santander, entre autres.

Taavet Hinrikus, cofondateur et président de TransferWise, a déclaré au cours de la plus récente émission “Balancing the Ledger” du magazine Fortune: “Si toutes les banques du monde utilisaient le réseau Ripple, ce serait formidable. Mais concrètement, combien de banques utilisent Ripple aujourd'hui? Il y en a très peu. Nous sommes de grands partisans de Ripple, ou de tout autre équivalent, et si l’une de ces cryptos est suffisamment adoptée et qu’elle nous permet de faire les choses moins cher et plus vite, on embarque, mais jusqu’à présent, il n’y a en a aucune".

TransferWise affirme avoir plus de 4 millions de clients et expédie "plus de 3 milliards de livres sterling par mois dans le monde, permettant ainsi d'économiser 80 millions de livres sterling de frais cachés". Il est disponible dans 71 pays couvrant plus de 1 300 “itinéraires de devises”.

De son côté, Ripple continue d’accumuler des victoires. En signant tout d’abord avec trois nouvelles sociétés: Mercury FX, Cuallix, et Catalyst Corporate Federal Credit Union, l'opérateur de transferts de fonds TransferGo, qui utilise xCurrent de Ripple pour le traitement croisé paiements transfrontaliers (il n'utilise pas XRP). Autre bonne nouvelle, XRP a pris la deuxième place par capitalisation boursière et l’a gardée. La société voit une adoption plus large que beaucoup d'autres solutions basées sur la blockchain.TransferWise, quant à lui, estime prudent d'attendre une adoption de Ripple encore plus massive, afin de rendre la blockchain plus efficace que les systèmes de paiement en vigueur dans les banques.

TransferWise n'est pas la seule société à ne pas être convaincue. En juin 2018, Western Union, un géant américain des transferts de fonds, a déclaré qu’elle n’a pas réussi à tirer partie de la technologie de Ripple au cours d’une période d’essai de six mois. Le président de la société, Hikmet Ersek, a déclaré à Fortune: “Nous sommes toujours critiqués pour le fait que Western Union n’est pas rentable blah blah blah, mais nous n’avons pas constaté d’efficacité de Ripple en la matière au cours de nos tests. En pratique, c’est encore trop cher”.

TransferGo affirme avoir 700 000 clients répartis en 47 destinations dans le monde, réaliser 1,5 million de transactions par an et avoir implémenté xCurrent pour ses paiements transfrontaliers. En octobre dernier, le PDG, Daumantas Dvilinskas, avait déclaré que son objectif était de faire passer la base de clients de la société de un million à cent millions. Pour lui, le partenariat entre TransferGo et Ripple sera essentiel.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles