Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Une pétition anti-Bitcoin (BTC) se dirige vers une triste fin

Par Tim Alper
Une pétition anti-Bitcoin (BTC) se dirige vers une triste fin 101
Source: Adobe/janvier

Une pétition d'un conseiller financier britannique visant à interdire les transactions Bitcoin (BTC) et crypto au Royaume-Uni n'a recueilli que 144 signatures malgré une large couverture médiatique.

Une pétition anti-Bitcoin (BTC) se dirige vers une triste fin 102

La pétition, intitulée «Légiférer pour interdire les transactions en cryptomonnaies au Royaume-Uni», a été mise en ligne au début de l'année et restera sur un site Web géré par le gouvernement pour les pétitions jusqu'au 7 juillet de cette année.

Neil Liversidge, de la société financière West Riding Personal Financial Solutions, basée dans le Yorkshire, est à l’origine de cette pétition. Liversidge est un contributeur fréquent des émissions de radio sur le thème de l'argent sur des stations telles que BBC Leeds. Son initiative a été couverte par les médias au Royaume-Uni et à l'étranger.

Mais après un démarrage lent, la pétition a encore un très long chemin à parcourir. Liversidge a besoin de 10 000 signatures pour recevoir une réponse officielle du gouvernement : il manque donc 99 876 signatures avant que les parlementaires n'envisagent même de débattre de cette mesure au parlement.

Un examen des données de la pétition montre qu'en plus des signatures du Royaume-Uni, une petite poignée de Britanniques basés à l'étranger ont également exprimé leur mécontentement face au secteur crypto, avec des signatures provenant de France, d'Espagne et des États-Unis.

Il est intéressant de noter qu’aucun résident de Londres n’a à ce jour exprimé son soutien à la pétition de Liversidge, et ce soutien est également inexistant de la part des résidents de la région aisée du sud-est de l’Angleterre. La majorité des signataires semblent être basés dans le nord-est, avec quelques partisans en Irlande du Nord.

Le véritable terrain de jeu est en ligne et le compte Twitter de Liversidge fournit une lecture divertissante pour les “bitcoiners” et les crypto-sceptiques.

À la fin de l'année dernière, il a attisé les flammes anti-crypto, en écrivant,

La nôtre n’est qu'une petite entreprise avec environ [136 millions USD] sous gestion, donc je suppose que personne ne s’en souciera, mais nous ne placerons pas les clients auprès d'un gestionnaire d’actifs qui achète des Bitcoins. Honte aux myopes qui, par leurs actions, lui donnent un vernis de respectabilité. Seuls les criminels ont besoin de cryptos.

Depuis, il s'est lancé dans une série d'autres diatribes sur ce thème, mais a rapidement découvert la règle d'or de Twitter: quand il s'agit d'exprimer des opinions sur les cryptos, ceux qui sèment le vent risquent de récolter la tempête. Comme on pouvait s'y attendre, son compte est devenu un véritable champ de bataille.

Une horde de ce que Liversidge a qualifié de «jihadistes du Bitcoin» a envahi son compte, lui envoyant prétendument toutes sortes d'abus, y compris des «menaces de mort».

Mais, en utilisant le hashtag #BitcoinShitcoin et en comparant le jeton au conte Les Habits neufs de l'empereur d'Andersen, il continue à se plaindre du Bitcoin et de la crypto en général, en écrivant,

La « richesse » du Bitcoin est [...] illusoire. Si vous l'achetez, vous êtes simplement un plus grand imbécile que le vendeur, et il pousse un soupir de soulagement. L'approvisionnement en imbéciles s'épuise, les gens se réveillent.

Ses tweets ont (sans surprise) attiré aussi bien les évangélistes du Bitcoin que les crypto-catastrophistes.

Et il semble que Liversidge commence même à s'amuser de tout ce cirque, tweetant ,

J'aime être un hérétique face à ces partisans du Bitcoin. Je viens de supprimer des tonnes de courrier haineux et de bloquer des tas d'abrutis. Le crash arrive et leur argent Mickey Mouse sera bientôt sans valeur.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies par carte bancaire ou carte de crédit:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles