Accueil ActualitésActualités Blockchain

Une banque suisse sur le point d'obtenir une licence bancaire crypto

Une banque suisse sur le point d'obtenir une licence bancaire crypto 0001

Photo: iStock / Stadtratte

SEBA Crypto, une branche de la banque suisse SEBA, a annoncé cette semaine avoir obtenu une licence de banque et de négociant en valeurs mobilières auprès de l’organisme de réglementation suisse FINMA.

“Avec une licence FINMA pour les banques et les courtiers en valeurs mobilières, SEBA est en mesure de combler un fossé important entre la nouvelle économie numérique et les banques traditionnelles. Nous pensons que la prolifération de la technologie DLT (Distributed Ledger Technology) conduit à la formation de nouveaux marchés et de moyens innovants de création de valeur. Nous voyons un grand potentiel dans la combinaison de ces avancées technologiques avec les éléments éprouvés de la banque traditionnelle. La réglementation est cruciale pour la protection des investisseurs - l'idée d'une banque intégrée et supervisée axée sur les actifs numériques est née de la demande croissante d'alternatives d'investissement et de l'affinité croissante pour la technologie et l'ingénierie des processus”, précise la banque.

SEBA se veut comme un one stop shop: “Nous voulons permettre aux professionnels et aux entreprises, ainsi qu’aux clients institutionnels, d’investir, de conserver en toute sécurité, de négocier et d’emprunter contre des actifs numériques et traditionnels, au même endroit. Pour les sociétés de blockchain suisses, SEBA fournira des comptes et conservera les actifs financiers et numériques. L’équipe de la SEBA souhaite redéfinir la finance et définir de nouvelles normes en matière de sécurité, de transparence et de performance. Il compte actuellement plus de 60 experts dans les domaines de la technologie, de la sécurité de l'information, de la blockchain et des finances. Cela représente une étape importante pour l’ensemble de l’écosystème du marché des actifs numériques, puisqu’un nouveau point d’accès sécurisé et intégré au monde de la cryptographie est maintenant disponible”.

Notons que la licence obtenue par la SEBA est accordée à titre conditionnel et entrera en vigueur une fois que la SEBA aura satisfait à tous les critères secondaires spécifiés par la FINMA. SEBA ne sera pas opérationnel d’ici-là.

Lire aussi: Le Parlement suisse vote en faveur de la réglementation crypto.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles