21 déc. 2021 · 4 min read

Le débat entre Jack Dorsey, Elon Musk et les sociétés de capital-risque sur le Web 3

Une nouvelle discussion sur Twitter concernant le Web 3 fait des vagues au sein de la communauté crypto et tout le monde, de Jack Dorsey à Elon Musk, en passant par des investisseurs en capital-risque, a eu son mot à dire sur le sujet.

Jack Dorsey. Source: capture vidéo 

La discussion fait suite à un certain nombre de tweets de Jack Dorsey, le PDG de la société de paiements numériques Block et ancien PDG de Twitter, où il a critiqué le terme Web3, affirmant qu'il n'a rien à voir avec celui-ci.

La série de tweets semble avoir été déclenché par un article du Wall Street Journal du week-end dernier, dans lequel Dorsey était mentionné comme l'un des membres les plus importants d'un groupe de leaders qui pourraient façonner le Web3.

Ce que l'article semble avoir mal compris, cependant, c'est que Dorsey ne se considère pas comme un défenseur de ce que certains appellent Web3, l'entrepreneur et partisan du Bitcoin (BTC) laissant plutôt entendre que le terme a été inventé par les capital-risqueurs comme un nouveau moyen de générer de l'argent.

"Vous ne possédez pas le 'Web 3'. Ce sont les [capital-risqueurs - CR] et les [fournisseurs de liquidités - LP] qui le possèdent. Il n'échappera jamais à leur influence", a écrit Dorsey, avant d'ajouter : "Je n'ai rien à voir avec 'web3'."

Cependant, les capital-risqueurs n'ont pas tardé à riposter, Chris Dixon, associé au sein de la société de capital-risque Andreessen Horowitz (a16z), affirmant que "le code, les données et la propriété sont en open source" dans Web3.

"Les sociétés de capital-risque (y compris a16z) en possèdent très peu", a ajouté M. Dixon.

La discussion entre les deux hommes ne s'est pas arrêtée là, puisque M. Dorsey a également répondu à un tweet de M. Dixon dans lequel ce dernier disait espérer que l'ancien PDG de Twitter cesserait d'être uniquement un pro-Bitcoin pour adopter également Ethereum (ETH) et d'autres blockchains.

À cela, Dorsey a répondu :

"J'ai confiance en votre capacité à comprendre les systèmes. Il est essentiel que nous concentrions notre énergie sur des technologies véritablement sûres et résilientes, détenues par une majorité de personnes, et non par des individus ou des institutions. Seule cette fondation permettra de fournir les applications auxquelles vous faites allusion."

Jack Dorsey a également subtilement critiqué l'influence des capital-risqueurs comme a16z dans les récits circulant autour du Web3 dans une réponse au PDG de Tesla, Elon Musk.

"Quelqu'un a-t-il vu Web3 ? Je n'arrive pas à le trouver", a écrit Elon Musk, ce à quoi Dorsey a répondu : "Quelque part entre a et z".

Le commentaire de l'ancien PDG de Twitter - une entreprise qui a reçu des montants importants en investissements des sociétés de capital-risque au fil des ans - a rapidement été repris par les membres de la communauté Bitcoin et crypto, avec par exemple le fondateur de Swan Bitcoin, Cory Klippsten, suggérant que Dorsey comprend que le Web3 est une "escroquerie massive" des capital-risqueurs.

Cependant, tout le monde ne semble pas en accord avec cette prise de position, beaucoup affirmant que rejeter le Web3 signifie également ignorer tous les cas d'utilisation qui existent dans l'espace crypto en dehors du Bitcoin.

D'autres ont également fait valoir que, même s'il est facile d'être dédaigneux à l'égard du Web3, les gens devraient garder l'esprit ouvert.

Certains ont également adopté une approche plus équilibrée, comme Stéphane Kasriel, responsable du portefeuille numérique Novi : “il existe des projets web3 significatifs", mais aussi "beaucoup de battage médiatique" alors que les sociétés de capital-risque cherchent à "maximiser leurs investissements".

Ce sentiment est partagé par Ryan Selkis, PDG du chercheur crypto Messari, qui a écrit que "Web3 est partiellement détenu par des sociétés de capital-risque et partiellement détenu par des particuliers."

Cette discussions n'était pas le seul sujet controversé auquel Jack Dorsey a participé hier.

Répondant à un tweet de la célèbre rappeuse Cardi B qui demandait si ses followers croyaient que "la crypto va remplacer le dollar", Dorsey a écrit :

"Oui, Bitcoin le fera."

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115