Vitalik Buterin considère l’ENS comme “super important”, le prix du token bondit de 90%

Yann-Olivier Bricombert
| 2 min read

Le jeton ENS connaîtra-t-il le même sort que le SOL, multiplié par dix après un tweet de Vitalik Buterin fin 2022 ? Le co-fondateur d’Ethereum a estimé le 3 janvier sur X (ex-Twitter) que l’Ethereum Name Service (ENS) était “super important” : le prix du token a explosé de 90% en quelques heures.

Les noms de domaine ENS sur Ethereum

Le 30 novembre 2022, alors que Solana subissait encore le contrecoup de l’affaire FTX, et que son jeton SOL naviguait sous les 9 dollars, un tweet de Vitalik Buterin sur “l’avenir radieux” de cette blockchain signait le point de retournement de psychologie du marché. La crypto a depuis accompli un rallye exceptionnel jusqu’à atteindre les 120 dollars le 25 décembre 2023, soit un an plus tard.

Cela explique sans doute pourquoi lorsque le co-fondateur d’Ethereum s’exprime, ses messages sont observés de près par le marché, qui devient très volatil. Dans un post sur X, Vitalik estime que l’Ethereum Name Service (ENS) est “super important, il doit être abordable” :

Le prix du jeton ENS bondit en une journée

ENS est le principal service de noms de domaine web3 pour les adresses en .eth sur l’environnement Ethereum. Il permet de raccourcir les longues séries de chiffres et de lettres en “0x” et de les remplacer par des noms que l’on peut choisir et acheter (alice.eth ou vitalik.eth). Dans son message, Buterin considère que le développement des blockchains de deuxième couche (layer 2) devrait permettre d’enregistrer, mettre à jour et lire des ENS. À ce jour, 2,13 millions d’adresses ENS ont été créées, selon Dune Analytics.

Le prix du tenon ENS s’est apprécié fortement (+90%) le jour de la parution du message de Vitalik, retraçant d’abord la forte baisse liée à la chute sur les marchés cryptos du 3 janvier et allant jusqu’à dépasser les plus hauts inégalés depuis avril 2023.


Sur le même sujet :