Accueil ActualitésActualités Blockchain

Le plus grand constructeur naval au monde va traiter 6 milliards USD avec la blockchain

Par Tim Alper
Le plus grand constructeur naval au monde va traiter 6 milliards USD avec la blockchain 101
Source: Hyundai Heavy Industries

Le conglomérat commercial sud-coréen Hyundai Group poursuit ses efforts pour mettre en place une blockchain apparemment implacable - l'un de ses bras commerciaux les plus importants et les plus lucratifs adoptant cette technologie.

Hyundai Heavy Industries, qui exploite les activités de construction navale et de montage d’usines, utilisera la plateforme blockchain HiPRO, créée par la division blockchain de Hyundai, pour gérer les achats, les usines, les incitations pour usines intelligentes et la gestion de la chaîne logistique des matériaux de construction navale. Premier constructeur mondial de navires, le groupe a récemment réalisé un bénéfice net de 2,4 millions USD pour les trois premiers mois de 2019.

Selon Hanguk Kyungjae, Hyundai Heavy Industries envisage de traiter environ 6 milliards USD par an via la plateforme blockchain, processus de négociation, contrats, encaissements, paiements et achats de matériels "avec des dizaines de milliers d'entreprises partenaires."

Comme indiqué précédemment, la filiale de Hyundai, Hdac Technology, exploite la cryptomonnaie HDAC Coin et a récemment annoncé qu’elle commercialiserait une nouvelle solution BaaS (blockchain-as-a-service), en plus des offres de construction, d’immobilier, de financement et de production.

Dans le même temps, le ministère sud-coréen de la Science, de la Technologie et de l'informatique, et l'Agence coréenne pour le développement de l'internet (KISA) dirigée par le gouvernement, ont annoncé qu'ils "évalueraient les progrès de 15 projets pilotes publics et privés en cours" lors d'un sommet organisé à Séoul.

Les représentants des 15 projets présenteront des rapports d'avancement à la conférence Blockchain Tech Biz dans la capitale sud-coréenne, rapporte Digital Daily.

Le ministère est le fer de lance de la campagne du gouvernement en faveur de la blockchain et a déjà déclaré qu'il envisageait d'appliquer la technologie du blockchain à «toutes les couches de la société».

Par ailleurs, le président de la banque centrale allemande, Jens Weidmann, a déclaré qu'un projet expérimental utilisant la blockchain pour transférer et régler des valeurs mobilières et des espèces se révélait plus coûteux et moins rapide que la méthode traditionnelle. Cependant, le prototype "remplit en principe toutes les caractéristiques réglementaires de base des transactions financières", a déclaré Bloomberg.

____

Industrie maritime et blockchain
Bridget van Kralingen, vice-présidente des industries mondiales, des clients, des plateformes et de la blockchain chez IBM, discute de l'utilisation de la technologie de la blockchain dans le secteur des transports maritimes mondiaux.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles